Voici l’astuce toute simple pour réparer une fermeture éclair cassée et que personne ne connaît

Une fermeture éclair qui craque, et vous voilà bien embêtée pour porter votre tenue préférée. Sur la braguette d’un jean, dans le dos d’une robe ou sur votre petite veste préférée, cette fermeture n’est pas toujours facile à remplacer, surtout si vous n’avez rien d’une couturière. Mais en réalité, ce qui est cassé n’a pas toujours besoin d’être changé. Une simple réparation peut souvent faire l’affaire.

Apprendre à réparer une fermeture éclair, c’est essentiel

On le sait : l’industrie de la mode est l’une des industries les plus polluantes, et de nombreuses personnes essayent de réduire leur consommation. C’est par ailleurs un bon moyen de faire des économies, ce qui n’est pas plus mal en période d’inflation. D’où l’intérêt d’apprendre les bases de la couture : cela vous évitera de devoir renoncer à une pièce de seconde main ou de jeter un vêtement sous prétexte qu’il manque un bouton, que l’ourlet est décousu, ou que la fermeture éclair a cassé !

Une fermeture éclair est composée de trois parties : les dents, le curseur et la tirette. Une tirette cassée n’est pas bien grave, vous pouvez aisément la remplacer par un anneau, ou encore un ruban. Mais quand le problème vient du curseur, la situation est souvent un peu plus épineuse…

Comment réparer facilement une fermeture éclair ?

L’un des problèmes les plus récurrents en matière de fermeture éclair, c’est ce moment dramatique (oui, rien que ça) où le curseur de votre fermeture va remonter de façon normale… Mais où les dents vont se séparer, créant une ouverture. Pas de panique : cela ne signifie pas pour autant que votre fermeture éclair est définitivement cassée. Cela signifie tout simplement que le curseur a pris un peu trop de jeu. Avec le temps et les températures de lavage en machine, ces derniers peuvent s’agrandir par effet de dilatation, s’écarter, et ne plus maintenir la pression nécessaire pour fixer les dents de la fermeture éclair.

Pour régler le problème, ramenez le curseur à sa position initiale, puis utilisez une pince plate pour le resserrer. Attention à procéder en douceur, millimètre par millimètre, pour ne pas trop serrer non plus. Petite astuce supplémentaire : appliquer du vernis à ongles transparent sur les dents (sans les coller pour autant) permet de les rendre plus épaisses et éviter qu’elles ne sortent du curseur. Cette astuce est particulièrement efficace sur les pièces plus anciennes ou les vêtements de seconde main, qui ont subi beaucoup d’usure. Et c’est beaucoup moins cher que de changer tout le mécanisme…