Voici comment le parc a ouvert après vingt ans – Le Parisien

Le Parc Eur Castellaccio a été officiellement inauguré. Après vingt ans d’attente, le domaine de plus de dix-huit hectares à la frontière entre Europarco et Decima a été ouvert au public. Étaient présents pour l’occasion le maire Roberto Gualtieri, le conseiller pour l’urbanisme Maurizio Veloccia et la conseillère pour le vert Sabrina Alfonsi, aux côtés du président du IX. Municipalité de Titti Di Salvo.

Le parc de Castellaccio est le résultat de l’urbanisation du quartier

Dans le cadre des travaux d’urbanisation réalisés dans le cadre du programme d’urbanisme Eur Castellaccio et convention de programme associée pour compenser deux zones non constructibles que sont le Parco delle Valli et le Parc Volusia, le parc du sud de Rome était attendu par les habitants du quartier depuis le début du 20ème siècle.

Qu’est-ce qu’il y a dedans et comment s’y rendre

Plus de dix-huit hectares de terrain reliés au nouveau musée La Vaccheria de la Via Giovanni L’Eltore, à deux pas de la maison qui appartenait autrefois à Totti et Blasi. Le parc de Castellaccio a été équipé d’un parcours de santé et d’un terrain de football, d’une aire de jeux pour les enfants et d’un espace pour les chiens. Depuis la Via Severino Delogu, l’accès est également possible pour les piétons en fauteuil roulant, car il existe un chemin piétonnier qui se connecte au parking public. Un deuxième pont piétonnier relie le parc au quartier Laurentino, également via la piste cyclable/piétonne qui longe la Via Levi jusqu’à la Piazza Piovene et, grâce à deux tunnels spéciaux, traverse la Pontina.

“Travail acharné, aurait dû ouvrir il y a 6 ans”

“L’ouverture de ce grand parc est le résultat d’un travail intense que l’administration fait, grâce à la synergie entre les différents niveaux institutionnels – a expliqué Alfonsi – pour réactiver et redonner des travaux publics qui ont été arrêtés pendant des années dans le cadre de l’urbanisme accords d’urbanisme. » la libre utilisation des citoyens romains. Nous travaillons fort pour améliorer le niveau d’entretien des espaces verts de la ville. Ce sera le cas à l’avenir pour ce nouveau parc, avec la mairie et les comités et associations civiques, pour essayer de répéter le grand travail qui a été fait avec la Vaccheria. veulent rouvrir et redonner aux Romains », a ajouté Veloccia. Notre objectif est de créer une ville plus vivable, plus verte et pleine de lieux de rencontre. Nous voulons donner aux Romains la possibilité de visiter des lieux qui, bien que préservés de la construction et destinés à un usage public, sont fermés. Ce parc devait être construit et ouvert il y a 6 ans. Grâce à l’important travail de notre département et de nos bureaux, que je remercie, et de l’institution privée, nous avons pu aujourd’hui obtenir ce résultat important.

“Nous avons promis avec l’inauguration de l’ancienne Vaccheria et nous l’avons fait – paroles de Gualtieri – nous livrons enfin au quartier et à tout Rome le parc qui attend son ouverture depuis 20 ans. En fait, il aurait dû être achevé en tant que structure de compensation immédiatement après la construction de ce quadrant, mais il est resté inachevé pour des raisons bureaucratiques. Aujourd’hui, nous le redonnons aux gens et à la ville dans toute sa beauté.