VIDEO. Christiane Taubira raconte à Brut sa passion pour la poésie


Publié

Durée de la vidéo : 3 min.

Christiane Taubira a publié début janvier un nouveau livre, intitulé “Frivolités”. À cette occasion, Brut l’a interrogé sur sa passion pour la poésie, et comment elle s’est appuyée sur les auteurs au long de sa carrière.
Brut.
Article rédigé par

Christiane Taubira a publié début janvier un nouveau livre, intitulé “Frivolités”. À cette occasion, Brut l’a interrogé sur sa passion pour la poésie, et comment elle s’est appuyée sur les auteurs au long de sa carrière.

Je crois qu’elle m’a déjà sortie de plusieurs situations délicates. Y compris dans mes combats politiques.” Pour Christiane Taubira, la poésie est un soutien sur lequel elle s’est souvent appuyée lors de sa carrière. Figure importante de la politique française, elle a notamment occupé le poste de ministre de la Justice sous la présidence de François Hollande. Passionnée de littérature et de poésie, elle a utilisé certains de ces textes pour convaincre lors de débats : “Il m’est arrivé plusieurs fois à l’Assemblée nationale, par exemple, aux moments où je ferraille, de citer un poète parce que c’est lui qui vient.

“Des vers cinglants, ou des vers attendrissants”

Pourtant, sa passion pour la poésie n’est venue que tardivement. “La poésie très classique qu’on enseigne à l’école, j’en aimais la chanson, mais je n’aimais pas le cadre. La chanson, c’est-à-dire la tonalité, la sonorité, le rythme, etc., la musicalité ! J’aimais tout ça, mais je n’aimais pas le fait d’apprendre la poésie de cette façon-là. Et cette poésie-là ne m’a pas parlé à ce moment-là.

Elle a su faire usage de cette littérature lors de ses nombreuses prises de parole : “Au moment où j’essaie de convaincre, où ça tire de partout, il se trouve que ce qui me vient, ça n’est pas une grande théorie philosophique, ou politique, ou doctrinale, la plupart du temps, ce sont des vers cinglants, ou des vers attendrissants… En tout cas, ce qui me vient, c’est une parole de poète ou de poétesse, c’est une image, dessinée par des mots, par une poétesse ou un poète, et qui résume la situation ou qui, en tout cas, éclaire ce que j’essaie de dire.