Vendée Grand littoral : « Une destination vacances très prisée »

Cet été 2022 pouvait laisser présager une saison compliquée : guerre en Ukraine, flambée des prix du carburant, épisodes de canicule, c’est le contraire que nous constatons, le bilan de saison est satisfaisant, voire très satisfaisant. Vendredi 16 septembre 2022, à l’office de tourisme, Maxence de Rugy, président de Vendée Grand littoral, Joël Monvoisin, président de Destination Vendée Grand littoral, et Magali Bironneau, directrice de l’office de tourisme, ont dévoilé le bilan d’une belle saison après deux années difficiles.

Des réservations de dernière minute

Les principales tendances dessinées fin août par les professionnels du tourisme sont marquées par une forte présence de la clientèle française. Elle a, une nouvelle fois, privilégié la France comme destination vacances. « Cette clientèle nationale provient principalement de l’Ile de France et Pays de la Loire et la clientèle de proximité se maintient. »

À noter, également, la prédominance de la clientèle familiale. « Nous avons connu une très forte fréquentation de nos sentiers cyclables, notamment sur la Vélodyssée et le retour en juin et en arrière-saison de la clientèle entreprise, relatent les acteurs du tourisme en Vendée Grand littoral. Également, une clientèle étrangère très présente avec un top 3 pour l’Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique. En revanche, les Britanniques ont du mal à faire leur retour. Une météo propice qui a favorisé les réservations de dernière minute. » Et « les conditions climatiques liées à la canicule ont décalé les services », remarquent-ils.

Et d’ajouter : « Si la fréquentation a progressé, le panier moyen est resté correct. Le point noir pour les professionnels reste le recrutement et le logement des saisonniers. Certains ont fait le choix de jours de fermeture, d’autres de suppression de services ». Une durée de séjour entre sept et dix nuits pour tous les hébergements « ce qui est stable pour notre territoire. Mais aussi, une saison exceptionnelle pour les campings. Nous possédons une grande richesse pour capter la clientèle. Nous avons enregistré 2 000 escales dans nos ports ».

« Une saison en dent de scie à cause de la canicule »

En revanche, les sites et activités ont connu « une saison en dent de scie du fait de la canicule ». Néanmoins, « on note une très forte demande pour les spectacles et animations du territoire qui ont affiché complet pour la plupart ». Les activités particulièrement plébiscitées cette année, « celles en relation avec la baignade, animations en soirée et toujours le vélo (280 km de pistes) et marchés de producteurs ». Une saison « fortement sécurisée par des écogardes dans les parties boisées », concluent les acteurs du tourisme en Vendée Grand littoral.