Valérie Lemercier : l’actrice sera au casting du film français de Woody Allen

Valérie Lemercier : l’actrice sera au casting du film français de Woody Allen
Valérie Lemercier : l’actrice sera au casting du film français de Woody Allen – © Marechal Aurore/ABACA

Woody Allen tournera son prochain film à Paris avec notamment Valérie Lemercier, Niels Schneider et Melvil Poupaud. Le cinéaste, accusé d’agressions sexuelles par son ancienne fille adoptive Dylan Farrow, est persona non grata aux États-Unis depuis plusieurs années.

Le cinquantième film de Woody Allen sera tourné à Paris cet automne, et en langue française. « Variety » révèle le casting 100% français composé de Valérie Lemercier, Niels Schneider, Melvil Poupaud, Elsa Zylberstein ou encore Lou de Laage. Il s’agira donc du deuxième film tourné dans la capitale française pour le New-yorkais, après « Minuit à Paris » (2010). Présenté comme un « thriller romantique empoisonné », le long-métrage n’a pas encore de titre. 

Après avec tourné « Rifkin’s Festival », son dernier film, en Espagne (avec Louis Garrel), Woody Allen reste en Europe. Un choix qui n’est pas anodin. Depuis plusieurs années, le réalisateur n’est plus le bienvenu aux États-Unis. 

À lire aussi >> Du déni à la prise de conscience : quand nos idoles sont accusées de viol

Accusé d’inceste par sa fille adoptive Dylan Farrow 

Depuis 1992, sa fille adoptive Dylan Farrow l’accuse d’agressions sexuelles. La fille de Mia Farrow, avec qui il a vécu dans les années 80, avance avoir été victime d’inceste à l’âge de 7 ans. Après un abandon rapide des poursuites, l’affaire est revenue sur la table en 2018, quelques mois après le lancement du mouvement #MeToo.

Soutenue par sa mère, Mia Farrow, l’Américaine a récemment témoigné dans « Allen vs Farrow » (2021), un documentaire édifiant de quatre épisodes, diffusé sur OCS. Avec la participation de Mia Farrow également, le documentaire s’appuie sur trois années d’enquêtes. Depuis trois décennies, Woody Allen nie ces accusations. Une position maintenue dans son autobiographie publiée aux États-Unis en 2020. 

Le regret d’acteurs, dont Timothée Chalamet 

Ces dernières années, un certain nombre d’actrices et d’acteurs ayant tourné avec Woody Allen ont exprimé leurs regrets. C’est le cas de Kate Winslet, qui tient le rôle principal dans « Wonder Wheel » (2017), mais aussi d’Ellen Page, Greta Gerwig, Colin Firth… 

En 2018, Timothée Chalamet a reversé son salaire touché pour le film « A Rainy Day in New York » à plusieurs associations féministes. La même année, Rebecca Hall, qui joue aussi dans ce long-métrage, a donné son salaire au mouvement Time’s Up, créé par des figures du cinéma américain en 2018 pour soutenir les victimes de harcèlement sexuel. 

x