Université de Lomé: Un pôle d’innovation et de technologie en érection

Views: 541

Les travaux de mise en place du Pôle universitaire d’innovation et de technologie (PUIT) ont été lancé mercredi à l’Université de Lomé (UL).  Les premiers coups de pioche ont été donnés par le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Prof Majesté Ihou Wateba et son collègue, Prof Komla Dodzi Kokoroko en charge des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, par ailleurs Président de l’UL.

Le projet de construction du PUIT est initié pour pallier le manque d’infrastructure adaptée à l’évolution technologique rapide et aux avancées majeures de ces dernières années au sein des structures d’enseignement. Ce constitue un frein à la possibilité d’offrir une éducation de qualité au Togo.

La création du pôle entre dans le cadre de l’axe 1, titre 2, Projet 10 de la feuille de route gouvernementale. Il traite de l’amélioration de la qualité de l’enseignement à travers l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de mise à niveau des contenus pédagogiques et amélioration de la formation, du recrutement et de l’équipement des enseignants. Le PUIT entre également dans le cadre de l’axe 3, Titre 8, Réforme 4 du renforcement des mécanismes d’appui aux TPME.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les travaux sont évalués à un coût total de 1 560 662 $ USD. Le PNUD débourse pour ce projet 1 340 662 $ USD et l’Université de Lomé même apport 220 000 $ USD. A terme, il apportera une solution au manque d’infrastructure. Le Pôle universitaire d’innovation et de technologie va également favoriser l’employabilité des jeunes togolais dans l’économie du pays et répondre aux besoins nationaux et de la sous-région.

Les ambitions de l’Université de Lomé avec le PUIT

Le PUIT fait partie d’une série d’initiatives au sein de l’université de Lomé à l’instar de l’Ecole Polytechnique de Lomé (EPL).

Le président de l’Université de Lomé, Dodzi Kokoroko a souligné que ce partenariat permet d’éviter “d’être des otages, des victimes et des prisonniers d’une université qui forme aujourd’hui et demain aux métiers d’hier”.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Plusieurs missions sont assignées au Pôle Universitaire d’Innovation et de Technologie de Lomé. Il s’agit notamment d’accompagner les jeunes entrepreneurs rencontrant des difficultés techniques en mettant l’expertise universitaire au service de l’entrepreneuriat et du développement économique ; promouvoir la recherche comme outil de résolution de problèmes ; sensibiliser, promouvoir et accompagner l’entrepreneuriat étudiant ; stimuler et promouvoir la création d’entreprise en valorisant les résultats de la Recherche.

L’UL entend également contribuer à la production, la valorisation et la commercialisation de biens ou services dans les domaines économique, scientifique, technologique et culturel. Il est aussi question de développer des relations partenariales avec le monde de l’entreprise à travers la formation, la recherche innovante et la diffusion de la culture entrepreneuriale ; de contribuer à la mise en relation et au développement de contrats entre les pouvoirs publics, les instituts ou sociétés privés pour lesquels les compétences et ressources de l’université seront mobilisés.

image_printPrint

x