une bande-annonce pour le nouveau film d’horreur de Shyamalan

Knock at the Cabin, le nouveau film de M. Night Shyamalan, se dévoile dans une bande-annonce où l’horreur toque à la porte.

Avec ses récents faits d’armes, le cinéaste s’est mis à dos une bonne partie de son public. Certains ont relativisé les précédents travaux du réalisateur et ont revu la carrière du monsieur à la baisse. Il faut dire que ses dernières productions pour le cinéma ne jouent pas en sa faveur comme l’ont prouvé son dernier film anti-vacs Old ou encore son laborieux Glass.

Si une partie de son public se réconciliait quelque peu avec lui après son passage du côté de la série avec Servant, il faut dire que le prochain projet pour le cinéma de Shyamalan est attendu avec beaucoup d’appréhension. Cela fait depuis maintenant quelques films qu’on espère retrouver le talent qui a fait la renommée du papa de Sixième Sens, Incassable ou encore Signes. Et c’est aujourd’hui qu’Universal a décidé de nous donner un petit aperçu de sa prochaine tentative Knock at the Cabin. Une bande-annonce qui peut confirmer nos craintes comme nos espoirs.

 

Alors qu’est-ce qu’on peut attendre du prochain long-métrage du maître du twist ? Déjà, il semblerait que l’histoire se concentre sur une famille qui va couler des jours heureux en forêt, loin de la civilisation (évidemment). Si jusque-là on ne constate rien de nouveau sous le soleil, le récit va tirer son épingle du jeu dans sa manière alambiquée d’amener le home-invasion. Un concept qui apporte une tension anxiogène dans cette bande-annonce rythmée par les cognements incessants sur une porte. 

En effet, nos protagonistes vont être assiégés par quatre individus motivés par une cause singulière qui sort de l’ordinaire. Jusqu’à présent, le home-invasion était souvent un prétexte pour montrer une famille victime de cambrioleurs ou de tueurs assoiffés de sang. Ici, il semble que les oppresseurs n’exécutent pas cette tâche par plaisir. Bien au contraire, ils sont bouleversés à l’idée d’exécuter leurs desseins. Une tâche qu’ils se doivent d’honorer pour une cause qui les dépasse : éviter l’apocalypse.

 

Knock at the Cabin : photo, Dave Bautista, Rupert Grint, Nikki Amuka-Bird“Bonjour, nous sommes des témoins de Jéhovah”

 

Avec un concept aussi taré que celui-là, on s’imagine bien que le récit va flirter avec la science-fiction ou le fantastique (c’est peut-être une impression comme avec Old). La manière dont Shyamalan filme la forêt environnante va dans ce sens. Encore une fois (après Old), la tranquillité d’une famille est mise en péril par l’arrivée d’un danger singulier qui provient de la nature (littéralement là d’où sortent les envahisseurs).

Si Old était une désillusion, espérons que ce ne soit pas le cas de Knock at the Cabin, et vu le potentiel de son concept, il y a de l’espoir. Avec un casting aussi intrigant qu’alléchant qui compte notamment Dave Bautista (Les Gardiens de la Galaxie) en antagoniste au coeur tendre accompagné de Rupert Grint (Ron dans Harry PotterServant) et Nikki Amuka-Bird (Old). De leurs côtés, Jonathan Groff (MindhunterMatrix Resurrections) et Ben Aldridge (Fleabag) interprètent les pères de Wen, campée par Kristen Cui.

Si vous avez hâte de savoir ce que va donner le prochain film de M. Night Shyamalan, le film débarquera dans nos salles dès le 1er février 2023.

x