Un ptérosaure au sourire bien étrange

Une équipe de paléontologues a fait récemment une étonnante découverte : une nouvelle espèce de ptérosaure possédant une mâchoire garnie d’un peu plus de 400 dents ! Le squelette, extrêmement bien conservé et quasi-complet, retrouvé en Allemagne un peu par hasard, a immédiatement suscité la fascination des scientifiques. Car ce ptérosaure présente une dentition jusqu’alors jamais observée chez cette espèce de reptile volant.

Le squelette de Balaenognathus maeuseri découvert en Allemagne. © Martill et al. 2023, PalZ, CC by 4.0

Le squelette de Balaenognathus maeuseri découvert en Allemagne. © Martill et al. 2023, PalZ, CC by 4.0

Les dents sont en effet très fines et disposées de manière très proche les unes des autres, à l’image des dents d’un peigne à poux ! Certaines dents sont de plus dotées de petits crochets qui auraient servi d’hameçons pour attraper de minuscules crevettes.

Les chercheurs pensent que le ptérosaure, dénommé Balaenognathus maeuseri, utilisait son bec en forme de cuillère pour emprisonner de l’eau qu’il laissait ensuite filtrer à travers ses dents, piégeant ses proies à l’intérieur. Un mécanisme qu’utilisent actuellement les flamants roses et les canards.

Cette découverte a été dévoilée dans un article publié dans la revue PalZ.

> Lire la suite sur Futura