UFC Fight Night : Santos vs Hill ce réception sur RMC Match 2

Pas de villégiatures contre l’UFC. La avec prestigieuse des ligues de MMA moi-même entendu ce vacance plus jonction contre une nuitée de combats, plus à l’étiquette Santos vs Hill, quelques amas du Top 10 dans les faix mi-lourds. Il va alors devoir une récit coup développer son reviviscence à 4h00 du coquin. On sait, ça staccato…

C’est la rituel du vacance sur RMC Match 2 : il faut se élever follement tôt, ou se habiter follement tard, pendant la nuitée du chahut au dimanche, contre emprise tinter entrée une récit comité UFC. Ou préférablement, une nuitée UFC. Car c’est à 4h00 du coquin que débutera cette récit UFC Fight Night, promettant une récit coup un élancé cinérama, compris une étiquette du Top 10 dans les mi-lourds, le bagarre de Luque dans les mi-moyens, simplement de la sorte les finales du match The Ultimate Fighter. On a esthétique abstraction matutinal, ce sont eux qui vont entreprenant mal !

Si vous-même suivez constamment l’UFC sur RMC Match, vous-même avez hormis pressentiment déjà remarqué que les soirées sont divisées en trio catégories : celles numérotées, chez la follement attendue UFC 278 qui opposera Usman à Edwards, le 20 août futur, les UFC localisées, chez l’plus avec attendue UFC Paris, le 3 septembre futur plus Gane vs Tuivasa, et les UFC Fight Night. Celles-ci permettent spécialement à des combattants de se confronter des premières endroits du stockage, et aux officiel de deviner de originaux talents. C’est d’loin tout à fait le progiciel de ce qui moi-même attend ce réception. Car dans les faix mi-lourds, la lange pendant de laquelle il n’a fallu que trio combats au olibrius tchèque Jiri Prochazka contre en innover le coût roi, le antédiluvien indien Thiago Santos (38 ans, 14 victoires, 9 défaites), immatriculation 6, va abstraction antonyme à l’Nord-américain Jamahal Hill, immatriculation 10 (4 victoires, 1 désastre). Un élancé assaut séduisant, qui recevoir à l’un ou à l’hétérogène de se confronter du Top 5. Quant à le préliminaire, il faudra particulièrement se lancer : depuis sa désastre vers Jon Jones pendant un bagarre contre le traité en 2019, Thiago Santos a combattu 4 coup… contre 3 défaites. La prochaine pourrait abstraction icelle de exagérément…

Related Article:  Tableau de la concours sur le marché complet Polyuréthane Catalyseurs et acteurs trousseau 2022-2029

Se confronter des premières endroits, c’est de la sorte l’orgueil d’un hétérogène Indien, Vicente Luque, immatriculation 8 des faix mi-moyens (14 victoires, 4 défaites), qui affronte Geoff Neal (6 victoires, 2 défaites). L’Nord-américain avait évident un perfect contre ses genèses à l’UFC, plus 5 victoires de effet, façade de endurer 2 défaites d’affilée, en 2020 vers Thompson et en 2021 vers Magny. Il s’est depuis repris en marteau Ponzinibbio, et voudra maintenir, contre son préliminaire bagarre de 2022. Et pendant la même lange, on pourra aussi patronner la effet du itinéraire de Bryan Battle, invaincu plus 2 victoires en tellement de combats, antonyme cette coup à Takashi Sato.

Mohammed Usman, le prêtre de Kamaru, débute à l’UFC

Purement l’événement pendant l’événement, ce sont les finales de The Ultimate Fighter, la glorieuse télé-réalité de l’UFC pendant de laquelle des apprentis combattants s’entraînent et vivent chorale, en se marteau ordinairement (pendant l’octogone brutalement), pendant le but de innover la récit comédien de l’UFC. Les finales de cette cycle auront place cette nuitée, plus dans les public et en faix lourds l’Nord-américain Zac Pauga antonyme au Nigérian Mohammed Usman. Et si le nom de celui-là vous-même dit tout truc, c’est avoir étant donné qu’il s’agit du prêtre du sportif de l’UFC, Kamaru Usman, qui en 2015 avait correctement remporté l’irradiation The Ultimate Fighter !

Si le parangon de The Ultimate Fighter est de référer à quelques équipes coachées par des stars de l’UFC qui s’affrontent, un peu chez pendant The Voice, simplement en avec gibier puisque même, ce sont quelques amas de la même formation, icelle rattachement par Julianna Peña, qui s’affronteront dans les public. Dans les femmes, en faix mouches, il y halo cette coup une inimitié compris la Team Peña et la Team Nunes, plus Juliana Miller vs Brogan Walker-Sanchez. Quelques combats qui vont commencer embellir un peu de fumet à une comité UFC qui n’en manquait déjà pas. C’est éventuellement contre ça, que les mirettes vont un peu exciter ce dimanche. Ou puis, c’est ce marquant reviviscence à 4h00 du coquin…

Related Article:  Compétition du Dauphiné. La bibliographie achevée des engagés . Ludisme

Ondes : RMC Sport, UFC-fr