Top 5 des informations qui ont marqué le secteur télécoms africain cette semaine

(Agence Ecofin) – Chaque week-end, la rédaction de l’Agence Ecofin vous propose les principales actualités qui ont marqué le secteur des télécommunications en Afrique au cours de la semaine écoulée.

Airtel Africa va s’appuyer sur les infrastructures d’American Tower pour déployer son réseau en Afrique

Airtel Africa PLC va utiliser les infrastructures télécoms de ATC Africa pour étendre la couverture de son réseau au Kenya, au Niger, au Nigeria et en Ouganda, en vertu d’un accord signé entre les deux parties. Il s’agit d’un partenariat important pour le groupe télécoms qui est actuellement engagé dans une stratégie de réduction de son infrastructure télécoms sur ses marchés africains.

Le Lesotho veut annuler un contrat attribué à GVG pour la fourniture d’un système de surveillance du trafic télécoms

Le gouvernement lesothan et le régulateur des télécoms ont intenté une action en justice pour faire annuler un contrat de 27,5 millions USD attribué à la société sud-africaine Global Voice Group (GVG) pour la fourniture d’un système de contrôle de la conformité et d’assurance des revenus. Pour eux, la mise en œuvre de cette technologie permettrait de mener des opérations illégales d’espionnage des citoyens.

MTN signe un accord de cinq ans avec NuRAN pour étendre sa présence dans les zones rurales de la Côte d’Ivoire

MTN Côte d’Ivoire va déployer 1 000 sites télécoms au cours des cinq prochaines en partenariat avec le canadien NuRAN Wireless. Ce partenariat devrait permettre à l’opérateur télécoms d’étendre la présence de son réseau dans les zones rurales de la nation éburnéenne.

Guinée Télécom sera finalement lancé au premier semestre 2023

Après plusieurs rendez-vous manqués, Guinée Télécom (ex SOTELGUI) sera finalement lancé au premier semestre 2023. Armé de la 4G et de la 5G, l’opérateur national devra se faire une place sur un marché télécoms guinéen actuellement disputé par Orange, MTN et Cellcom.

La LPTIC signe un accord avec l’américain Cisco pour accélérer la transformation numérique de la Libye

La Société libyenne de la poste, des télécommunications et technologies de l’information (LPTIC) a signé cette semaine un accord de partenariat avec la société technologique américaine Cisco. Cette collaboration devrait non seulement contribuer à la relance du secteur télécoms libyen longtemps miné par le contexte sociopolitique local, mais également accélérer la transformation numérique du pays. 

Isaac K. Kassouwi