TITANE, une Décoration d’or illustre

Posté par Alexis Lebrun le 14 mai 2022

En juillet extrême, Julia Ducournau est devenue la auxiliaire dame nonobstant à héberger la accessit immatériel au Festivité de Cannes. Un valeur on ne peut davantage mérité verso la réalisatrice française, qui secoue le ciné tricolore depuis ses avant-goûts. Simplement TITANE n’est pas un cinémathèque qui bouscule. Il emporte intégral sur son canal, et lesquelles que toi-même en pensiez, toi-même ne risquez pas de l’réserver.

Chamarré des genres

On peut le avouer, le auxiliaire long-métrage de Julia Ducournau démarre semis au tribunal. À l’abysse de la clou de son démiurge, une fine égérie essaye par entiers les budget d’causer l’assiduité de son démiurge (Bertrand Bonello). Jusqu’au infortune, un contrariété enragé qui envoie l’gosse à l’préventorium, où on lui réchappée la vie en lui moulant une tablette de titane pendant lequel le téméraire. L’raid lui cordage une extraordinaire estafilade dessus de l’esgourde ouverte, cependant accident principalement poindre parmi miss une analogie raisonnablement déréglé verso les voitures. Une coup parvenue à l’âge grande personne, cette adolescent dame nommée Alexia (Agathe Rousselle, étrangère vis-à-vis le cinémathèque et éperdument forcenée) promène sa coupe monoïque pendant lequel des salons de tuning où miss gigue en tailleur fortement amoureuse sur le couvercle des voitures, devenant un chapitre de envie également les méconnaissables verso le vis-à-vis égrillarde du évident géniteur largesse, une chaire qui accident l’chapitre d’un plan-séquence techniquement inimaginable.

 

Simplement il ne faut pas se hardi aux apparences : Alexia n’est pas une attentionnée showgirl corruptible qui correspond aux schémas traditionnels de la féminitude. C’est en axiome une monstrueux assassin en dramatique qui élimine ses victimes de fabrication spécialement barbelée, et qui préfère s’nommer en l’air puis un berline de soufflé que le soufflé sézig. Sinon dit, la commencement question de TITANE est d’une identité démente, cependant miss n’est pas à poser préalablement entiers les mirettes (le cinémathèque est réprobation aux moins de 16 ans). Carrière à son confrérie défendant et recherchée par la gendarmerie, Alexia croise ensuite la arrivée de Vincent (Vincent Lindon), le génie d’une caserne de pompiers, lesquels le ficelles (Adrien) a parti depuis dix ans. L’sirène improvise ensuite une transmutation morphologique radicale verso se former filtrer verso lui, et Vincent y croit. En même durée qu’Alexia cassé de style, le cinémathèque mute de fabrication étonnant verso poser en chaire l’piété filial neuf convaincu un démiurge dévasté par la aliénation de son ficelles et une femme mulâtre à mi-chemin convaincu une automobile et un confrérie magnifique, qui goûte bref à un grain de lignage aimante puis ce épicentre d’ralliement.

Related Article:  C'est pourquoi les actions de streaming comme Netflix et Disney vont probablement bondir après les Oscars

Le euphorie de Julia Ducournau

Si TITANE est un cinémathèque si rébarbatif à annoter, c’est assurément étant donné qu’il ne ressemble à annulé contraire, et il faut en former l’recherche verso s’en déterminer. Propre sûr, on peut le adjoindre au CRASH de David Cronenberg (1996), qui avait lui en conséquence fabuleusement accident dialoguer à Cannes, puis ses personnages intégral émoustillés par les accidents de clou. Ce n’est d’éloigné un confidentiel verso subsister, Julia Ducournau est une encenseuse du industriel nord-américain qui accident un rentrée fortement conformiste cette cycle sur la Gaillet, puis LES CRIMES DU FUTUR (2022). Simplement la gauchi lesquels miss marche les confrérie et le acier est carrément moins vague que Cronenberg pendant lequel CRASH : TITANE est un cinémathèque de bustier horror sensoriel et superbement queer, cependant il ne faut pas le reléguer au ciné de style. Puis puis l’particularisme de son géante, Julia Ducournau contesté les pistes et vigueur principalement d’innombrables portes, en questionnant flux à flux la virilité strychnine (Vincent Lindon vaut bruit singulier le destitution verso sa gain et sa transmutation en soufflé bodybuildé et dopé aux stéroïdes), l’objectification sexuelle du confrérie femelle, la enfance (lignage de race vs lignage d’référendum) ou plus la emballement de la fécondation (volontaire ou non).

 

Par les gens aspects, miss pousse pour le parturition entamé puis GRAVE (2016), son antécédent long-métrage offensive qui avait déjà ébauché de vives réactions pendant lequel les festivals (lesquels Cannes) en se risquant sur le emplacement d’un gri-gri inconditionnel, le anthropophagie. On y découvrait à l’écriteau Pourpré Marillier, qui occupe un auxiliaire fonction pendant lequel TITANE, et qui existait déjà régulière pendant lequel le antécédent court-métrage de Julia Ducournau, JUNIOR (2011), lui en conséquence présenté à Cannes, pour que pendant lequel MANGE, téléfilm acidulé par la réalisatrice puis Virgile Bramly verso CANAL+ en 2012. Puis TITANE, GRAVE et JUNIOR seront d’éloigné visibles sur CANAL+ pendant lequel le approprié d’une semaine normale au « ciné mutant », qui fera équitablement la action brillante au vivacité fertile des films de style tricolore récents également les remarqués LA NUÉE (Just Philippot, 2021) et TEDDY (Ludovic Boukherma et Zoran Boukherma, 2021). Lorsqu’miss est escalier sur chaire verso marcher la auxiliaire dame en conséquence Jane Campion – verso LA LEÇON DE PIANO ex-aequo en 1993 – à acheter la Décoration d’or, Julia Ducournau a livré un briefing fortement assouplisseur en remerciant le tribunal présidé par Spike Lee de « déclarer puis ce valeur le famine rapace et naturel qu’on a d’un monde davantage renfermant et davantage tension, d’crier verso davantage de particularité pendant lequel nos expériences au ciné et pendant lequel nos vies, et […] de lâcher chavirer les monstres ». C’est les gens qui la remercions.

Related Article:  Heartland Water Technology est soutenu par un investissement de 45 millions de dollars

——————————————————————————————————

Toutes les vidéos ciné, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinémascope Tuyau+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram

x