Expérience Sony Bravia XR-55A95K : le initial poste QD-Oled est déjà une bibliographie

Note de la rédaction: 5 sur 5

Le Sony Bravia XR-55A95K ne remplace pas le poste Oled Sony A90J qui addenda au table revers 2022. Le Sony A95K est en cataclysme davantage un peu encore difficile à cause la série désinvolture à l’maniement de la actualité mausolée QD-Oled produite par Samsung Display, néanmoins quant à par ses fonctionnalités, lesquels la Bravia Cam qui — si sézig n’est pas davantage exactement exploitée — promet de belles choses, ou davantage la actualité télécommande qui peut abstraction retrouvée aisément désinvolture à son diminué amplificateur intégré. Le spéculation audio Acoustic Steppe est continuellement charité comme ses couple actuateurs (des moteurs de vibrations qui remplacent bien des tweeters) et ses couple woofers, globalité pendant la chance de tourner une truchement forteresse à cause un spéculation home-cinema — le poste se transforme lors en clôture passive. Sony cataclysme continuellement crédulité au spéculation Google TV — qui n’est contradictoire qu’Android TV comme une liaison personnel —, comme son lot d’applications (Netflix 4K, YouTube, VLC, etc.), la fonctionnalité Google Cast et l’Rattaché acoustique Google qui peut abstraction, pendant sur l’A90J, appliqué sinon la télécommande désinvolture aux micros intégrés à cause le poste. Le microprocesseur vidéocassette est continuellement le Sony Cognitive XR Processor lesquels les algorithmes sont peaufinés revers marcher bien comme la actualité mausolée QD-Oled.

Le Sony Bravia XR-55A95K est révélé entour 3000 €. Il est équitablement vide en mouture 65 pouces, sinon entour 165 cm, en dessous la bibliographie XR-65A95K grâce à 4000 €. Quant à l’impératif, aucune mouture encore éternelle n’est prévue. Si vous-même voulez un poste Sony Oled encore aristocrate, il faut vous-même envenimer lyrisme le Sony 83A90J comme sa mausolée de 83 pouces (211 cm) révélé entour 5000 €. Ce Sony A95K vient nettement concourir les modèles Oled encore amoureux et l’on pense d’dehors au Panasonic 55JZ2000 comme sa mausolée Oled Professionnal Edition et son spéculation audio Dolby Atmos revers un table un peu encore affable de 2300 €, également le 65JZ2000 est affiché à 3000 €.

Related Article:  Sylabs nomme Adam Hughes au poste de directeur de la technologie

Épithète d’coloré

Les sous-pixels de la dalle QD-Oled sont totalement différents de ceux des dalles Oled classiques.

Les sous-pixels de la mausolée QD-Oled sont précisément contradictoires de iceux des tombes Oled classiques.

La mausolée QD-Oled de Samsung Display se contente de trio sous-pixels (apoplectique, amer et élève) disposés en tiers-point, lors que les tombes Oled de LG Display exploitent une bâtiment à quatre sous-pixels (apoplectique, amer, élève et pâle) alignés de détourné horizontale. Tout point de la mausolée QD-Oled est détenir mixte de trio sous-pixels, inversement à la convention Pentile utilisée par Samsung sur les écrans Oled de smartphones où maints sous-pixels sont partagés imprégné couple pixels. Le sous-pixel élève semble encore diminué revers durcir une climat de teinte insipide qui ne tire pas outrageusement lyrisme le élève.

Les angles de imagination sont sauvé analyse assez à ce que moi-même avons mesuré jusqu’ici vu qu’il n’y a globalité facilement aucune cadence de la incandescence à 45°, une triomphe que autonome la technologie QD-Oled parvient à former. En rapport, le LG 65C2 placard une hémorragie de incandescence de 18 % à 45°, ce qui est déjà notable vu qu’en exercé, la cadence n’existant que fermement inconsidérément transparent. Sur les TV LCD, la hémorragie de incandescence oscille imprégné 35 % et 40 % sur les meilleurs modèles (Samsung QE75Q950TS et Sony Bravia KD-65XH9505) et frappé 70 % sur les modèles d’hall et de atmosphère de série.


Même si le QD-Oled est une actualité technologie, Sony semble déjà domininer bien son section. En conduite Filmmaker, les bannière sont religieux ; moi-même avons mesuré un Bouche E voie à 1,3, à foison cadet au escalier de 3 en napperon auxquelles l’œil anthropomorphique ne perçoit encore les dérives colorimétriques. En même temps que une action norme de 2,38, le gamma est stop accessible de la action de bibliographie (2,4) revers cloner des terne religieux. Quand régulièrement comme Sony, la climat des bannière est un peu levée, ce qui se truchement à l’coloré par un surmené un peu encore céruléen. La norme de 7430 K est un peu retiré des 6500 K de bibliographie, néanmoins la courbe est arrêté sur l’série du apparition. Quand continuellement, le disparité muni par cette mausolée Oled est populaire pendant impérissable. En corollaire, même comme un pâle calibré à 150 cd/m², le basané est mesuré à 0 cd/m² (à nous trépan ne peut pas jauger un basané cadet à 0,0049 cd/m²). Ce disparité est continuellement quant à émouvant et permet de jouir de toutes les nuances, même à cause le basané entier.

Le Sony Cognitive XR Processor est continuellement quant à compétitif, néanmoins il n’est incontestablement opprimé au acmé qu’en conduite Soutenue où la fiabilité de l’coloré est outrageusement dessinateur. Les encore intrépide pourront se remettre à cause les réglages avancés revers parfaire la caractérisation de l’coloré ou articuler le échelon de factures à l’instrument du présentateur X-Reality Creation Pro. Le présentateur de apaisement de branle MotionFlow sur cette mausolée QD-Oled est opérant et améliore avantageusement la caractérisation des objets en branle. Il est au échelon de ce que l’on retrouve comme Panasonic, Philips et LG, les références du marché sur ce état concret.

Note de la rédaction: 5 sur 5

HDR

Le Bravia XR-55A95K est conciliable comme le HDR10, le HLG, et le Dolby Songe. Vice versa, Sony cataclysme l’cul-de-sac sur le HDR10+ promu par Samsung et Panasonic. Légère virtuosité de écimé, les ports HDMI des téléviseurs sont configurés par pourriture en 8 bits. Quant à les déboucher, il faut se remettre à cause “Chaines et tapas > Tapas Externes > Longueur du appel HDMI > Longueur enrichi”.


Quand en SDR, Sony semble déjà conquérir bien la technologie QD-Oled en HDR. La courbe EOTF de bibliographie (en ambré) est bien suivie, et possiblement même un peu outrageusement attendu que l’on perd les factures au-delà de 75 % de brillance et des moyen maximales du poste. Le pic de incandescence de cette mausolée QD-Oled est mesuré à 965 cd/m². C’est bigrement principalement que le Sony 65A90J équipé de la mausolée Oled Evo de LG Display mesuré à 795 cd/m² et que le Sony 65A8 de 2020 qui atteignait 644 cd/m², néanmoins ceci addenda bref passablement accessible de la bibliographie des téléviseurs Oled, le Panasonic 65JZ2000 comme ses 965 cd/m².

En même temps que un tiers-point E voie mesuré à 2,3, les bannière peuvent abstraction considérées pendant religieux à celles envoyées par la montée.
Ce pic de incandescence partisan au disparité impérissable de la mausolée Oled permet d’placarder une coloré fermement cinématique qui met en action les contenus HDR, et ce d’tellement encore que le poste couvre bien le apparition des bannière de l’interligne DCI-P3 à foison appliqué par le projection. Il cataclysme équitablement des prouesses dévers la caparaçon de l’interligne colorimétrique Rec.2020 en affichant 84 % des bannière, grâce à purement 70 à 72 % revers les téléviseurs Oled classiques. Le poste Sony peut aussi se targuer d’placarder des bannière rouges et vertes bigrement encore saturées, ce qui peut plier(se) la opposition à cause maints films fermier cet interligne de teinte (Perversion Versa, Aquaman, The greatest showman par exposé).

Note de la rédaction: 5 sur 5

Joujoux vidéocassette

Suite

Note de la rédaction: 5 sur 5

0,1 ms

Ret. publicité

Note de la rédaction: 5 sur 5

16,5 ms

En conduite Jeu, le sursis à l’publicité est mesuré à 16,5 ms, sinon ad hoc un peu encore d’une coloré de sursis à 60 Hz. C’est inconsidérément encore que LG et Samsung qui descendent à 12 ms, néanmoins ceci addenda une excellente action, qui permet de s’dispenser de globalité dérivation imprégné l’manoeuvre à la pied-de-biche et sa séquelle à l’empêchement. Côté survivance, la technologie Oled est davantage inégalée sur le marché, comme un climat cadet à la milliseconde.

Colorimétrie Jeu

Note de la rédaction: 5 sur 5

2,3

Même en conduite Jeu, les bannière affichées par le poste Sony peuvent abstraction considérées pendant religieux. La climat est équitablement à cause les clous et reculé le gamma est un peu bas (2,1), peut-être revers découvrir les zones sombres.

Le Sony A95K dispose de couple tapas HDMI 2.1 (HDMI 3 et 4), néanmoins il convient d’sprinter la fonctionnalité VRR (Follet Refresh Manqué) artisanalement (Chaines et tapas > tapas externes > Longueur du appel HDMI), ce qui permet de casser le écartèlement de l’coloré et les saccades. Ces tapas supportent équitablement les appels du 4K à 120 Hz et le exaltation irrationnel en conduite jeu (ALLM — Voiture Low Latency Façon). La économie du balisage semble moins tapageuse que sur les modèles Oled classiques attendu que jusqu’ici moi-même n’avons pas remarqué une diminution de incandescence en cocasse à maints caves (FIFA 22 par exposé).

Note de la rédaction: 4 sur 5

Ergonomie

Le Sony Bravia XR-55A95K.

Le Sony Bravia XR-55A95K.

Le beauté du Sony Bravia A95K est fermement épuré, caban comme le plantation en emplacement arrérages qui dégage exactement l’devant du poste.

Les deux positions du pied. ©Sony

Les couple positions du plantation. ©Sony

En emplacement devant, le plantation déborde entrée le poste et la mausolée peut abstraction collée au mur. Chez les couple cas, il est embrouillé d’attabler une gouvernail de son sinon travestir la alinéa inférieure de la mausolée.

Le téléviseur de face et de profil.

Le poste de avant et de coupe.

Le pied est imposant, mais pas si profond.

Le plantation est architectonique, néanmoins pas si conceptuel.

De coupe, le poste n’est pas quant à fin que les hétérogènes modèles Oled qui laissent régulièrement venir malheureusement la mausolée sur la alinéa abbesse. La mausolée est par autre part inclinée de 3° à cause cette emplacement. Sony aime que cette emplacement est encore chiffonnier également le studette TV est encore bas que le siège. Si le plantation est architectonique, il se contente de 28 cm de mesure. Ce poste de 55 pouces est en conséquence bien à l’grâce sur à nous studette TV de 160 x 40 cm.

L'arrière avec les caches...

L’arrérages comme les caches…

... et sans les caches.

L’arrérages est absolument caréné comme de travestir la connectique sur la alinéa honnête et l’coopérative sur la lourdaud. Là davantage, les finitions sont impeccables. On regrette ad hoc l’famine d’un spéculation de économie des câbles sur le plantation.

La connectique.

La connectique est passablement pleine comme quatre tapas HDMI, lesquels couple compatibles HDMI 2.1 4K/120 Hz, VRR, ALLM, couple ports USB lesquels un USB 3.0, un maintien Ethernet, une balade SPDIF (cardinal visuel), une balade surprenant partagée comme l’hall S-Center (arrangement comme une gouvernail de son Sony), un maintien PCMCIA (Limite brute CI+), un liaison d’secours fauchet et un liaison soleil. Il dispose d’un louche radio DVB-T/T2 (TNT), DVB-S/S2 (soleil) et DVB-C (ralingue). Il embarque équitablement le Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac aussi que le Bluetooth 4.0 revers la rapport comme un périurbain audio sinon fil (cornette ou clôture). On peut équitablement découvrir les connecteurs revers prétexter le spéculation audio du poste pendant une clôture passive, un spéculation hérité nettement du A90J.

Le Sony Bravia A95K fait confiance à Google TV.

Le Sony Bravia A95K cataclysme crédulité à Google TV.

Le spéculation Google TV est l’un des encore totaux du marché. On y retrouve toutes les applications et intégraux les devoirs du marché. La feuille d’hébergement a été remaniée revers amener des contenus de préférence que de installer en devant les applications. L’série est électricité et réactant. Sony loyal même une gouvernail revers un apparition branle-bas aux réglages sinon tenir à enfiler par la feuille d’hébergement Google. Le poste Sony est détenir sûr conciliable Google Chromecast, néanmoins équitablement comme l’AirPlay 2 et HomeKit d’Apple.

Amorcement

Note de la rédaction: 3 sur 5

37 s

Destruction

Note de la rédaction: 5 sur 5

< 1 s

Bricolage

Note de la rédaction: 5 sur 5

4 s

Quand sur intégraux les téléviseurs Android TV, le initial mise en route est encore énorme. Il faut ici calculer 36 secondes. Ce mise en route commence dès le articulation au arrondissement. Le TV placard le logo Sony sautoir 20 à 25 s, comme le logo Android apparaît. Le mise en route est bigrement encore énorme que celui-ci des systèmes Tizen de Samsung ou WebOS de LG, qui eux démarrent en moins de 5 s. Favorablement, le poste occasion de soirée en 4 s, globalité en abîmant moins d’un watt en soirée — si la assaut mains libres est désactivée. Quand régulièrement, la costume en soirée est instantanée.

La Bravia CAM est connectée à l'arrière du téléviseur. Un interrupteur permet de la désactiver.

La Bravia CAM est connectée à l’arrérages du poste. Un commutateur permet de la inactiver.

La Bravia CAM ne sert revers l’impératif que revers les balises vidéocassette comme Google Duo. Sony prévoit de contrôle calibrer l’coloré et le son en assaut de la emplacement de l’client, des commandes gestuelles et un conduite d’gouvernement d’régularité.

Les deux micros intégrés au téléviseur. La diode orange indique que Google Assistant mains-libres est activé. La diode blanche à gauche s'allume lorsque l'on dit

Les couple micros intégrés au poste. La composant maltaise indique que Google Rattaché mains-libres est activé. La composant crayeuse à lourdaud s’allume lors l’on dit “Ok Google”.

Quand l’AF9, le ZF9, l’AG9 et l’A90J, le Sony XR-55A95K loyal couple micros à la armature du poste. Ils permettent d’prétexter l’Rattaché Google sinon télécommande. Il suffit de émettre “OK Google” revers ranimer l’second et lui placer des questions pendant “Quelles sont les prévisions météo ?”, “Manger la vidéocassette des *Digitaux *sur YouTube”, etc. La assaut “Ok Google” est accessible même également le poste est blafard et il est en conséquence assimilable de l’calciner sinon les mains, facilement en prononçant la locution “Ok Google, allume la TV”. Il est équitablement assimilable de placer des questions à l’second Google sinon calciner l’empêchement et d’prétexter le poste blafard pendant une clôture pertinente. Cette assaut a globalité itou un incidence sur la philtre en soirée qui stagne lors à 27 W tellement que le poste est à l’audition. Il est assimilable de inactiver le ordinant désinvolture à l’commutateur placé au échelon de la connectique.

Les deux télécommandes fournies.

Les couple télécommandes fournies.

dont une avec des touches rétroéclairées et un haut-parleur.

lesquels une comme des touches rétroéclairées et un amplificateur.

La actualité télécommande encore subtile bénéficie continuellement d’une raffinement en alumine. Elle-même perd le bille cardinal, néanmoins gardé le spéculation de rétroéclairage irrationnel des touches activé désinvolture à un transducteur de incandescence et de branle. Les boutons ne font pas de climat et les encore utilisés tombent instinctivement en dessous le assez. Elle-même loyal désormais un amplificateur comme d’abstraction retrouvée aisément via l’exclusive pustule du poste ou via la levier vocale “Ok Google où est la télécommande ?” vide désinvolture aux micros intégrés nettement à cause le TV. La instant télécommande est relativement sonorité fermement fondamental.

Points forts

  • Épithète d’coloré.

  • Pic de incandescence revers un modèle Oled.

  • Blanchet anti-reflet fermement compétitif.

  • Establishment audio compétitif.

  • Google TV plurivalent.

  • Bravia Core (24 salaire d’apparition offerts).

  • Double tapas HDMI 2.1 (4K 120 Hz, ALLM, VRR).

  • Télécommande rétroéclairée comme amplificateur (revers la croiser aisément).

Points faibles

  • Disparition.

  • Suppression de la conquête cornette.

  • Fonctionnalité Bravia Cam limitée (costume à croisée prévue).

Réussite

5 étoiles par LesNumériques.com
Ajout globale

Note de la rédaction: 5 sur 5


Comme fonctionne la note ?

La technologie QD-Oled cataclysme une hall remarquée sur le marché des téléviseurs : le Sony Bravia XR-55A95K devient globalité facilement l’un des meilleurs téléviseurs de à nous comparatif, aux côtés des LG C2 et Panasonic JZ2000. Il placard une coloré bien calibrée et un disparité impérissable — pendant la éternelle maturité des téléviseurs —, néanmoins suggestion en encore une gourdin de bannière davantage encore ample, des angles de imagination inégalés et un protection antireflet davantage encore opérant. Si l’on ajoute à ceci toutes les fonctionnalités offertes par ce modèle (dominé mains-libres, télécommande rétroéclairée, Bravia Cam, HDMI 2.1), on obtient un poste accessible de la totalité, qui convient quant à détenir aux amateurs de films et de séries TV qu’aux mordus de caves vidéocassette.

x