Sur Netflix, cette série peut être vue dans le désordre

Netflix met tout sens dessus dessous avec sa nouvelle série. Dans ce braquage, c’est à vous de décidez dans quel ordre se déroule les choses.

Qui a dit qu’une série devait se regarder dans le bon ordre ? Netflix entend changer notre manière de consommer des contenus sur sa plateforme en offrant aux spectateurs la possibilité de choisir de démarrer par la fin, le milieu ou le début. Pensée comme une anthologie, Kaléidoscope est une expérience inédite pour le géant du streaming.

Inédite ? Pas tout à fait puisque le procédé a déjà été utilisé pour Arrested Development en 2013. Cette fois-ci, le format promet d’ajouter encore plus de mystère à cette histoire “qui aurait pu être réelle”.

Produite par Eric Garcia, la série s’étend sur plus d’un quart de siècle et est centrée sur le plus grand casse jamais tenté. 70 milliards de dollars d’obligations ont disparu dans le centre de Manhattan pendant l’ouragan Sandy en 2012.

Composée de huit parties, Kaléidoscope promet ainsi d’explorer les origines de ce braquage fictif ainsi que ses retombées. Chacun des utilisateurs pourra néanmoins vivre une expérience différente en suivant les personnages à divers moments de leur histoire.

Repenser le binge-watching

Depuis son arrivée sur le marché, Netflix a largement bouleversé nos habitudes de consommation. En livrant tous les épisodes d’une série simultanément, la plateforme a fait naître le binge-watching, comprenez le visionnage compulsif. Les spectateurs n’attendent plus une semaine entre chaque épisode, ils peuvent visionner l’intégralité d’une salve en nuit.

Alors que ce modèle est désormais la norme chez le N rouge, l’entreprise veut le repenser de fond en comble. Les énigmes scénaristiques vont s’enchaîner et le créateur met les spectateurs au défi. Ils devront résoudre ce puzzle avant la fin.

Giancarlo Esposito, qui campe l’un des personnages principaux, explique ainsi :

“En tant qu’êtres humains, on a toujours tendance à vouloir présumer les choses. Notre cerveau fonctionne comme ça, il doit toujours avoir une longueur d’avance. Cette série brise ce postulat et va nous aider à revenir dans l’instant présent, à attendre d’avoir la réponse à nos questions.”

Pour découvrir ce qui s’annonce comme une expérience amusante, Netflix nous donne rendez-vous le 1er janvier prochain. C’est à cette date qu’il sera possible de découvrir les huit épisodes de cette saison, dans l’ordre que vous voulez. Pour appuyer la référence au Kaléidoscope, chacun de ses chapitres sera nommé à partir d’une couleur.

x