Spécial Salaires 2022-23 – Strasbourg : l’effet Luca Banchi | Basket Europe

Démarrant la saison avec de hautes ambitions, à la hauteur de ses moyens, la SIG a connu une première partie de saison catastrophique. Mais, après l’intronisation de Luca Banchi et quelques modifications d’effectif, les Alsaciens ont retrouvé des couleurs.

Comme chaque année, Basket Europe révèle son désormais traditionnel dossier sur les salaires de Betclic Élite. Ce dossier ainsi que plus de 2 000 articles premium sont exclusivement réservés à nos abonnés, et il est toujours temps de faire partie de ce cercle de privilégiés. N’hésitez plus, abonnez-vous.

Strasbourg – saison 2022-2023
Budget : 6 969 000 euros (4e, -2 %)
Masse salariale : 1 968 000 euros (6e, -1 %)
Classement après 18 journées : 10e (9-9)

C’est acté depuis des années : la SIG Strasbourg n’a pas à prouver qu’elle fait partie de la crème de la crème du basket français. Son budget de près de 7 millions d’euros l’atteste, malgré un – très léger – recul. Avec une ossature bien conservée et un coach sortant d’un été fantastique avec la sélection finlandaise, les dirigeants s’attendaient à voir les Alsaciens jouer les premiers rôles. Le début de saison calamiteux a finalement tout remis en question.

Bien qu’ayant conservé la moitié de son effectif et ayant recruté de présumés forts étrangers, le club strasbourgeois a démarré la saison de manière désastreuse : sur les huit premiers matchs, il n’en a gagné qu’un seul. Comme souvent dans un tel cas, c’est l’entraîneur qui a payé les pots cassés et Lassi Tuovi a été prié d’aller voir ailleurs. Il faut croire que l’initiative des dirigeants était la bonne puisque le remplaçant du coach finlandais, l’Italien Luca Banchi, a réussi le tour de force de totalement inverser la tendance : depuis son arrivée à la tête de l’équipe, elle affiche un bilan de 8 victoires pour 2 défaites ! Et ce sans bouleverser les finances du club…

Photo : Luca Banchi (FIBA – montage Basket Europe)

Lire aussi… (et ce ne sont PAS des pubs)