Sous le pilotage de la Banque de France, la Place financière de Paris a réalisé avec succès un exercice de gestion de crise de grande ampleur

Paris, le 29 septembre 2022

 

Le Groupe de Place Robustesse (GPR), qui coordonne la gestion de crise de la place financière de Paris, a conduit un exercice de simulation de crise les 20 et 21 septembre 2022. Cet exercice d’ampleur, qui s’inscrit dans la stratégie d’exercice pluriannuelle du Groupe, a permis de mettre en œuvre les dispositifs de gestion de crise de la Place et de confirmer le fort investissement et la qualité de la préparation de tous les membres du GPR.

Le principe :  Ces exercices donnent l’opportunité à la place de Paris de confronter les dispositifs de gestion de crise et de continuité à un choc « simulé » et de renforcer la bonne maitrise des réflexes des acteurs de terrains et des décideurs. Les exercices du GPR permettent aussi de travailler la coordination nécessaire entre tous les acteurs de la Place pour faire face à une crise.

En 2022 : Le scénario qui simulait une attaque cyber étatique, via une supply chain attack, contre plusieurs acteurs clefs de la Place, était complété d’un fort volet communication (pour notamment contrer de la désinformation à grande ampleur). Il s’appuyait également sur un incident technique qui impactait la sphère fiduciaire. Ce scénario a bénéficié des échanges et des interactions avec des autorités non membres du GPR tels que le Centre de veille du Ministère de l’Intérieur et la CNIL et ainsi a contribué à étendre les capacités de coordination du Groupe.

Cette mise en situation a également permis aux dispositifs de gestion de crise de Place composés de cellules thématiques (Fiduciaire, Communication, Liquidité) ainsi qu’aux autres instances de gestion de crise entre acteurs de déclencher leurs mécanismes de mobilisation et de mettre en œuvre leurs mesures de continuité. L’aspect hors norme des évènements a mené à l’identification de solutions de contournement novatrices et de pistes de travail pour faire face à un scénario catastrophe.

« Dans un contexte où les enjeux liés à la cyber sécurité vont continuer à prendre une place de plus en plus importante dans le secteur financier, l’organisation d’exercices de simulation de crise réalistes et de grande ampleur, comme celui conduit la semaine dernière, amène les entités du secteur à renforcer la résilience de la communauté dans son ensemble. C’est tout le rôle du Groupe de Place Robustesse, créé en 2005 et qui réunit autour de cet objectif les principaux acteurs du secteur et les pouvoirs publics. » a expliqué Nathalie Aufauvre, Directrice Générale de la Stabilité Financière et des Opérations à la Banque de France et Présidente du GPR.

La Place de Paris sort de cet exercice mieux préparée et sa mobilisation le montre, pleinement investie pour renforcer sa capacité à faire face à une situation d’urgence.

x