Serie A (J19) : La Juventus accrochée à domicile par l’Atalanta – Sport 365



Publié le 22 janvier 2023 à 22H45

Pour son premier match après la lourde sanction imposée par la Fédération Italienne de football, la Juventus n’a pu faire mieux que match nul lors de la réception de l’Atalanta (3-3).

C’était le match d’après pour la Juventus. A la lutte pour une place sur le podium, la « Vieille Dame » a pris un coup derrière la tête quand la Fédération Italienne de football l’a sanctionnée de quinze points de pénalité pour des irrégularités financières. Repoussé dans le ventre mou du classement de la Serie A, le club turinois se devait de réagir ce dimanche lors de la réception de l’Atalanta. Mais l’Allianz Stadium a très vite été refroidi par Ademola Lookman. Au bout de cinq minutes, l’attaquant bergamasque a été lancé par Jérémie Boga puis, après s’être joué d’Alex Sandro, a trompé Wojciech Szeczesny d’une frappe du pied droit. Après avoir perdu sur blessure son défenseur José Luis Palomino, l’Atalanta a offert à la Juventus l’occasion de revenir à hauteur. En effet, Ederson s’est mis à la faute sur Nicolo Fagioli sans sa propre surface de réparation. Après recours au VAR, Angel di Maria n’a pas tremblé face à Juan Musso pour égaliser. A peine dix minutes plus tard, Arkadiusz Milik a fait se lever les supporters de la Juve. Sur un centre de Nicolo Fagioli, l’ancien Marseillais a su prendre le meilleur sur Rafael Toloi puis fusiller Juan Musso d’une volée du pied droit. Si les Bianconeri ont tenu cet avantage jusqu’à la pause, ils l’ont vu partir en fumée dès le retour sur la pelouse. En effet, l’Atalanta a tiré le maximum d’une relance manquée de la défense turinoise.

La Juventus ne se rassure pas

Ademola Lookman a pu trouver Joakim Maehle sur un centre depuis l’aile gauche. Le défenseur bergamasque a égalisé d’une frappe croisée du droit. Une entame de deuxième acte qui a été phénoménale pour l’Atalanta car, sept minutes plus tard, Ademola Lookman a une nouvelle fois climatisé le Juventus Stadium. Après être aisément passé sur l’aile gauche, Jérémie Boga a eu tout le temps nécessaire pour centrer vers son attaquant. Ce dernier a pu placer une tête rageuse pour tromper Wojciech Szeczesny. Dos au mur, Max Allegri a lancé Federico Chiesa pour renforcer son attaque et ça a très vite payé. A 25 minutes du terme de la rencontre, Danilo n’a pas eu froid aux yeux et a placé une frappe à ras-de-terre tendue du pied droit. N’ayant pas vu le ballon partir, Juan Musso n’a pas été en mesure d’intervenir pour sortir le ballon du cadre. A l’entame du dernier quart d’heure, Rafael Toloi n’est pas passé loin de redonner l’avantage à l’Atalanta sur une frappe du pied droit consécutive à un centre de Maarten de Roon. Toutefois, le gardien de la Juventus a pu repousser le ballon. Peu après, Fabio Miretti a manqué le cadre sur sa première tentative alors qu’il venait de remplacer Angel di Maria. Au final, les deux formations se séparent sur un score de parité (3-3) qui fait les affaires de personne. En effet, l’Atalanta recule au cinquième rang quand la Juventus pointe au neuvième rang à quatorze points des places qualificatives pour la Ligue des Champions.