Samsung lance le capteur d’image de 200 mégapixels pour une expérience haute résolution ultime dans les smartphones haut de gamme

Le nouvel ISOCELL HP2 de Samsung améliore la capacité pour une performance maximale des pixels, pour des photos détaillées et nettes dans toutes les conditions de luminosité 

Samsung Electronics Co, Ltd, leader mondial dans le domaine de la technologie avancée des semi-conducteurs, présente aujourd’hui le dernier capteur d’images de 200 mégapixels (Mpx), l’ISOCELL HP2. Le capteur d’image intègre une technologie de pixels améliorée et la capacité d’obtenir les meilleures images dans les smartphones haut de gamme de demain.

 

« L’ISOCELL HP2 de Samsung tire parti des technologies de capteurs d’image haute résolution et du savoir-faire de Samsung pour obtenir des détails spectaculaires, a déclaré JoonSeo Yim, vice-président exécutif de la Sensor Business Team de Samsung Electronics. Notre leadership provient de technologies de pixels innovantes qui permettent à nos capteurs d’aller au-delà du nombre et de la taille des pixels. Nous continuerons à ouvrir de nouveaux horizons et à consolider notre présence sur le marché en expansion des capteurs à ultra-haute résolution. »

 

L’ISOCELL HP2 contient 200 millions de pixels de 0,6 micromètre (μm) dans un format optique de 1/1,3″, un format de capteur largement utilisé dans les appareils photo principaux des smartphones de 108 Mpx. Les résolutions plus élevées des derniers smartphones haut de gamme permettent aux utilisateurs de prendre des photos encore plus belles.

 

Grâce à la technologie avancée de binning de pixels de Samsung, Tetra2pixel, le HP2 augmente la polyvalence de l’appareil photo en simulant différentes tailles de pixels pour différents niveaux d’éclairage. En basse lumière, le capteur se transforme en un capteur d’image de 1,2 μm 50 Mpx ou 2,4 μm 12,5 Mpx en combinant 4 à 16 pixels les plus proches. Pour les vidéos 8K, approximativement à 33 Mpx, le HP2 passe au mode 1,2 μm 50 Mpx pour minimiser le recadrage et capturer une plus grande partie de la scène. Le fait de filmer en 8K à 30 images par seconde (ips), un champ de vision large et une taille de pixel plus grande permettent de produire des vidéos cinématographiques des plus nettes.

 

Les images surexposées prises dans des environnements très éclairés peuvent être considérablement réduites avec le HP2, grâce à la nouvelle technologie D-VTG (Dual Vertical Transfer Gate) de Samsung. Une photodiode dans chaque pixel abrite une porte de transfert de tension pour transporter les électrons des pixels vers la couche appropriée. Avec une grande précision, D-VTG ajoute une deuxième porte de transfert dans le pixel, augmentant ainsi la capacité totale du pixel de plus de 33 %. Avec plus d’électrons stockés et un transfert de signaux efficace, cette méthode permet de réduire la surexposition et d’améliorer la reproduction des couleurs, notamment en cas de forte luminosité.

 

En cas de faible luminosité, l’autofocus du HP2 est amélioré grâce au Super QPD, qui permet au capteur d’utiliser l’ensemble de ses 200 millions de pixels pour faire la mise au point. Les nombreux agents de mise au point sont regroupés par quatre pixels adjacents pour reconnaître les changements de motifs horizontaux et verticaux, ce qui permet une mise au point automatique plus rapide et plus précise. Grâce à la richesse des données du modèle et au grand nombre de points de référence, le nouveau capteur est capable d’effectuer une mise au point automatique rapide, même dans des conditions de faible éclairage.

 

Pour des performances HDR optimales, Samsung introduit pour la première fois la fonction DSG en mode 50 Mpx, qui applique deux valeurs de conversion distinctes au signal analogique reçu au niveau du pixel. En outre, la technologie Smart-ISO Pro, une solution HDR qui fusionne différents niveaux de lecture ISO à partir d’une seule exposition, permet à l’appareil photo de prendre des images de 12,5 Mpx et des vidéos 4K à 60 ips en HDR.

 

L’ISOCELL HP2 de Samsung sera produit en grand nombre.