Salesforce compte sur l’appui d’Elliott Management pour piloter sa restructuration

Publié le 26 janv. 2023 à 10:25

Plusieurs milliards de dollars. C’est la somme, conséquente, qu’Elliott Management vient d’injecter dans Salesforce, rapporte Reuters. L’accord vise à permettre à l’éditeur de logiciels américain de mener à bien la restructuration, aux airs de rétropédalage, qu’il a annoncée le 4 janvier. « Nous sommes impatients de travailler de manière constructive pour réaliser la valeur qui convient à une entreprise de cette stature », a déclaré Jesse Cohn, directeur associé d’Elliott Management, dont « l’objectif avec cette prise de participation n’est pas connu », souligne l’agence de presse. Depuis l’annonce, qui a plutôt rassuré les investisseurs, le titre de l’éditeur de logiciels a gagné 3% environ.

L’Américain avait, pour mémoire, indiqué début janvier avoir « pris la décision très difficile de réduire [ses] effectifs d’environ 10%, principalement au cours des prochaines semaines ». Il avait recruté tous azimuts au cœur de la crise sanitaire liée au Covid-19, une période faste durant laquelle ses clients ont notamment eu besoin de s’outiller avec des solutions de collaboration – Salesforce est propriétaire de la messagerie Slack depuis décembre 2020. Oui, mais voilà : l’activité de l’entreprise a, depuis, retrouvé son rythme habituel. Et elle estime, après coup, avoir « trop embauché ».