Rishi Kapoor n’est pas égoïste comme les autres acteurs : Juhi Chawla : The Indian Tribune


PTI

Bombay, 21 mars

Juhi Chawla a travaillé avec Rishi Kapoor sur une série de films dans les années 1990, mais lors du tournage de leur dernier projet “Sharmaji Namkeen”, l’actrice a déclaré qu’elle avait vraiment remarqué l’excellence du vétéran dans la réalisation de performances émouvantes tout en ignorant ses compétences. .

Chawla et Kapoor ont joué ensemble dans des films tels que “Bol Radha Bol”, “Eena Meena Deeka”, “Daraar” et le drame de 2009 de Zoya Akhtar “Lucky By Chance”.

«Sharmaji Namkeen» marque la dernière apparition à l’écran de Kapoor, décédé à l’âge de 67 ans en avril 2020 après une bataille de deux ans contre la leucémie.

Dans une interview avec PTI via Zoom, l’acteur de 54 ans a déclaré que lorsqu’il s’est réuni pour filmer avec le vétéran, c’était une expérience à regarder et à apprendre.

“Quand nous avons commencé à filmer, j’ai réalisé qu’il était loin devant moi en termes de genre … je le regardais juste. Je regardais comment il faisait les plans parce qu’il le faisait si facilement et si bien.

“Contrairement à moi, pendant que je continue à regarder l’écran pour voir si j’ai fait ce qu’il fallait, je me regarde dans le miroir pour vérifier si je regarde bien, c’est exactement le contraire. Il n’est pas égoïste comme la plupart des acteurs. Il est cool. et calmez-vous », a-t-il ajouté.

Chawla se souvient de l’incident du tournage d’un film tourné à Delhi, où les deux ont dû enregistrer une scène dans une voiture.

C’était une séquence de dialogue lourde et Chawla était curieuse de comprendre le processus de Kapoor pour livrer la ligne sans jamais la faire ressembler à un dialogue.

“Il m’a dit:” Je ne le vois pas comme une ligne, je le considère comme une émotion, quel est le sentiment derrière cela, puis la ligne coule. “Je lis toujours tout, regarde le dialogue que j’ai, mais pour lui ce n’est pas ça.

“C’est pourquoi il est toujours là à chaque plan. Il n’y a pas de demi-teinte avec lui, parce qu’il a le “sur” de son rôle. En tant qu’acteur, il vous regarde dans les yeux et vous parle, il ne joue pas.” il a dit.

Le film est réalisé par Hitesh Bhatia et est décrit comme une histoire touchante de conscience de soi et de découverte.

“Sharmaji Namkeen” suit la vie d’un homme récemment retraité qui découvre sa passion pour la cuisine après avoir rejoint un groupe de chattes tumultueuses.

Le film produit par Farhan Akhtar, Ritesh Sidhwani, Honey Trehan et Abhishek Choubey sera projeté sur Prime Video le 31 mars.

Chawla a déclaré que lorsqu’il avait lu le scénario pour la première fois, il était jaloux que Kapoor ait joué le rôle principal car c’était “très bien” pour l’acteur, mieux connu sous le nom de Chintu ji parmi ses fans et ses collègues.

“Le scénario est émouvant, hilarant, touchant. C’est comme un morceau de vie avec un personnage que vous avez vu dans votre maison, une autre maison. Souvent, vous apprenez à les connaître. J’ai un petit rôle, mais je ‘ J’en suis jaloux. Ce grand film sera amené à. “Chintu ji, parce que c’est tellement bien pour elle. Il a un si beau scénario et une super co-star”, a-t-il ajouté.

Le film était terminé à 50% lorsque Kapoor est mort. Les réalisateurs ont finalement signé l’acteur Paresh Rawal pour terminer le reste du film, ce qui en fait le premier exemple où deux acteurs jouent le même personnage dans un film.

Pour Chawla, faire face à la mort de Kapoor était déchirant.

“Je ne m’attendais pas à des choses comme ça parce que quand on nous a dit qu’il n’était pas en très bonne santé, j’ai pensé qu’on allait tourner en morceaux donc il était à l’aise. On pouvait tourner pendant deux jours et reprendre un mois plus tard. Mais je n’ai pas Je ne savais pas qu’il ne serait pas là un jour. J’ai été choqué d’apprendre qu’il n’était pas là. “

L’acteur n’a pas repris le film pendant au moins huit mois car les réalisateurs ont dû trouver quelqu’un pour participer au poste de vétéran et également répondre aux restrictions de Covid.

“Le retour sur le plateau n’a pas eu lieu pendant quelques mois. Au début, c’était juste” Plus de Chintu ji “. Puis Ritesh a appelé après deux semaines et a dit que c’était son dernier film et que nous allions le finir, d’une manière ou d’une autre Je ne pouvais pas croire comment cela allait être fait, mais Ritesh m’a assuré qu’ils trouveraient un moyen et le feraient.

“Je pense que c’est très, très bien. Ils parlent comme un vrai cinéaste, qu’en tant qu’artiste c’est sa dernière œuvre et qu’on ne peut pas la quitter. C’était un moment émouvant, j’ai été vraiment impressionné, bouleversé”, a-t-il ajouté.

Soutenu par Excel Entertainment en collaboration avec MacGuffin Pictures, le film met également en vedette les acteurs Suhail Nayyar, Taaruk Raina, Satish Kaushik, Sheeba Chaddha et Isha Talwar.

x