Reworld Media bien positionné pour acquérir les marques Grazia et Icon dans le monde – 23/11/2022 à 16:31

(AOF) – Reworld Media s’adjuge 3,12% à 5,62 euros à la Bourse de Paris. Le groupe de médias présent sur deux marchés, Btoc et Btob, a signé un protocole avec le Groupe Mondadori en vue de l’acquisition des marques Grazia et Icon dans le monde, cette dernière étant une référence mode et lifestyle dans l’univers masculin.

Le périmètre de reprise a généré en 2021 un chiffre d’affaire de l’ordre de 18 millions d’euros. Le prix d’acquisition de cette société serait de l’ordre de 6,5 millions d’euros (dont 1 million d’euros de trésorerie disponible) et d’un complément de prix éventuel de 2 millions en fonction des performances 2023.

Cette opération de croissance externe marquerait un pas majeur pour Reworld Media dans sa stratégie de croissance à l’international.

Comme le soutient Gautier Normand, Directeur général de Reworld Media :”Cette acquisition marquerait un tournant décisif dans l’exécution de notre stratégie de développement à l’international. Reworld Media consoliderait encore son positionnement distinctif à travers ses 80 marques propriétaires, son expertise et ses capacités d’innovation.C’est une vision ambitieuse que nous voulons pour notre groupe.”

Les instances représentatives du personnel au sein du périmètre ont été préalablement informées et consultées sur l’opération envisagée.

Conformément à la réglementation italienne, l’opération sera soumise au contrôle du gouvernement Italien après notification préalable à la Présidence du Conseil des ministres concerné.

Présent dans 11 pays et comptant 1 150 collaborateurs, Reworld Media édite une kyrielle de titres aux univers diversifiés (Maisons&Travaux, Marie-France, Grazia, Auto Plus, Science&Vie, Top Santé, Télé Magazine…).

Au premier semestre 2022, son chiffre d’affaires consolidé est ressorti à 241,5 millions d’euros, en progression de 6,3% sur un an.


AOF – EN SAVOIR PLUS


Analyse sectorielle Communication et Médias


Les acteurs français bien positionnés dans la production audiovisuelle

Parmi les acteurs indépendants, le Français Banijay est le leader mondial avec un chiffre d’affaires attendu de 3 milliards d’euros en 2022 sur un marché qui représente 100 milliards de revenus. Mediawan (soutenu par le fonds KKR), dont le chiffre d’affaires s’élève à 1 milliard d’euros, est l’autre principal intervenant français du secteur. Le marché est encore très fragmenté car selon l’Observatoire européen de l’audiovisuel, les vingt premiers groupes de production étaient à l’origine de seulement 38% des titres créés en 2020. Toutefois les experts estiment que le secteur est entré dans une phase de consolidation. Ainsi la cotation en bourse de Banijay vise à lui permettre de mieux participer à ce mouvement.

x