Retour sur le 2ème webinaire sur les outils pour les démarches de transition et les CRTE : Structurer ses objectifs avec un référentiel de transition

Afin d’aider les acteurs des territoires à mettre en œuvre leur Contrat de Relance et de Transition Ecologique et plus largement toute démarche de transition et résilience, une série de webinaires est organisée de Juillet à décembre 2022, sur les différentes étapes de la démarche. Le sujet du deuxième rendez-vous était “structurer ses objectifs avec un référentiel de transition”.

Cette série de webinaires s’inscrit dans la suite de l’accompagnement de 60 Contrats de Relance et de Transition Ecologique (CRTE) réalisé par le Cerema avec l’Agence Nationale de Cohésion des Territoires (ANCT) et vise à diffuser de bonnes pratiques et outils expérimentés lors de ces accompagnements, afin que les acteurs des territoires se les approprient dans leur CRTE et aussi plus généralement dans leur démarche de transition & résilience.

Elle est réalisée par le Cerema en partenariat avec Intercommunalités de France, l’Agence Nationale de Cohésion des Territoires (ANCT) et le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD), animateur de la COmmunauté Écologie et Territoires (COMETE).

 

Un retour d’expérience sur le référentiel de transition

Le deuxième webinaire de la série, organisé le 13 septembre, portait sur la structuration de la stratégie avec un référentiel de transition, de manière à la rendre plus lisible, plus appropriable et plus opérationnalisable.

La Communauté de communes du Pays de Nay, située dans les Pyrénées-Atlantiques, a présenté son témoignage. Au cours de l’élaboration de son CRTE, ce territoire a structuré sa stratégie territoriale avec l’appui du Cerema et de l’ANCT. Cette structuration, réalisée en s’appuyant sur 6 finalités et les 12 domaines d’actions issus de la norme ISO 37101 (Territoires durables), a été présentée en séminaire des élus sous forme de carte mentale. Celle-ci permet de visualiser d’un seul coup d’œil une stratégie qui s’est constituée à partir de nombreux documents stratégiques (plan de paysage, SCoT, contrats avec l’État, la Région, le Département…).

Ce travail de synthèse et de structuration stratégique a inspiré la structuration du plan climat air énergie territorial (PCAET), mais aussi celle du projet de Petite Ville de Demain de la ville de Nay. Cela montre que l’utilisation d’un référentiel de transition est utile dans de nombreuses démarches, permettant une vue d’ensemble, systémique, repérant ainsi les points forts et sujets qui peuvent être approfondis.

La grille issue de la norme ISO 37101 Territoires durables n’est pas le seul référentiel mobilisable : le territoire a le choix d’utiliser celui-ci ou d’autres, comme les 17 Objectifs de Développement Durable, le « Donut » des limites planétaires et du plancher social créé par l’économiste Kate Raworth, ou encore des référentiels sous forme de label comme le label Ville Durable et Innovante

x