reliée à une intelligence artificielle, une peluche Furby dit vouloir contrôler le monde

Posted on

publié le samedi 08 avril 2023 à 13h40

Une programmeuse américaine a connecté la peluche iconique du début des années 2000 à ChatGPT. Questionné, le Furby a annoncé un grand plan de conquête du monde, rapporte BFMTV.

Serons-nous bientôt à la merci des Furby ? Ces petites peluches robots, lancées à la fin des années 1990 et dont l’apparence se situe à mi-chemin entre un hibou et un mogwai, auraient l’intention de conquérir le monde.

C’est ce qu’indique BFMTV, vendredi 7 avril, qui rapporte l’histoire de Jessica Card, une programmeuse américaine. Il y a quelques jours, la jeune femme, qui se définit comme une “adepte du tricot” sur son compte Twitter, a posté la vidéo d’une de ses récentes expériences. On y voit la carcasse d’un Furby, dont seuls les yeux et le bec sont apparents. “J’ai connecté ChaGPT à un Furby et je pense que cela pourrait être le début de très mauvaises choses pour l’humanité”, écrit-elle en légende de sa vidéo.

Un discours issu des réseaux sociaux

Jessica Card décide alors d’interroger le jouet relié à l’intelligence artificielle, en lui demandant si les Furby ont l’intention de prendre le contrôle du monde. Et elle ne s’attendait pas nécessairement à une réponse aussi inquiétante. “Le plan des Furby pour conquérir le monde consiste à s’infiltrer dans les foyers grâce à leur apparence mignonne et câline”, lui rétorque la peluche, après quelques secondes de réflexion. “Ils étendront lentement leur influence jusqu’à ce qu’ils dominent complètement l’humanité”, précise également le Furby maléfique. Un discours qui aurait été alimenté par des publications du média Futurism sur Facebook, souligne BFMTV, puisque ChatGPT puise ses informations sur Internet. Peu de risques, donc, de voir son mignon Furby se changer en poupée Chucky.