Rayonnant, émotionnel, émouvant… Les sorties cinéma du 21 septembre

♦ Les Enfants des autres ***

de Rebecca Zlotowski

Film français, 1 h 44

Sélectionné en compétition à la Mostra de Venise, le film de Rebecca Zlotowski évoque ces belles-mères qui élèvent les enfants des autres sans être mères elles-mêmes. Elle dresse un magnifique et rayonnant portrait de femme auquel Virginie Efira prête sa fraîcheur et sa simplicité.

» LIRE LA CRITIQUE. « Les Enfants des autres » : les tourments de la maternité

♦ Les Secrets de mon père **

de Véra Belmont

Film d’animation franco-belge, 1 h 14 (à partir de 10 ans)

Adaptation libre d’une bande dessinée sur le silence d’un rescapé de la Shoah, ce film d’animation se penche sur la question de la transmission d’une mémoire longtemps occultée. Même si sa mise en scène et son animation restent un peu trop académiques, le film charrie une charge émotionnelle très forte en confrontant l’insouciance de l’enfance à cette mémoire occultée.

» LIRE LA CRITIQUE. « Les Secrets de mon père », la Shoah et ses non-dits

♦ Une belle course *

de Christian Carion

Film français, 1 h 41

Ce récit cousu de fil blanc, narrant la relation que nouent un chauffeur de taxi et une dame âgée en route pour une maison de retraite, vaut surtout pour ses deux principaux acteurs, Line Renaud et Dany Boon. Ensemble ils incarnent l’émouvante rencontre de deux générations.

» LIRE LA CRITIQUE. « Une belle course », la dernière traversée de Paris

⇒ Retrouvez les critiques des films sortis la semaine dernière

x