«Projet Genève», nouvelle faitière pour une vie animée

Une nouvelle faitière pour une vie genevoise animée est en train de voir le jour. Le projet associatif s’appelle «Projet Genève», il émerge de deux élus (PLR) qui ont pour but de réunir les acteurs de l’animation et la culture du canton.

Le postulat de base est bien connu et partagé par plusieurs acteurs du milieu culturel: «Genève est en perte d’éclat». Bryan Lo Giudice, vice-président du PLR en Ville de Genève et porteur du projet, estime que le canton est constitué d’un tissu riche d’événements de toute envergure. Avec cette nouvelle faitière, deux buts sont recherchés: animer Genève et réaménager la Rade.

Projet Genève veut asseoir tous les acteurs concernés autour d’une même table pour arriver ensuite avec des projets «clés en main» qui «n’auraient plus qu’à exister». Une idée parmi d’autres? le retour des Fêtes de Genève avec un concept repensé. 

Une énième faitière?

La nouvelle association n’entend pas banalement réunir les différentes associations et faitières du milieu culturel et de l’animation. L’association ambitionne également entendre la voix des habitants, celle des politiques et celle du monde de l’entreprise pour dégager une «vision plus claire de Genève».

x