“Portraits de l’égalité : un documentaire sur un centre de jour psychiatrique sur une péniche à Paris”

2023-04-19 05:19:35

documentaire

Article réservé aux abonnés

Filmant cette crèche psychiatrique installée sur une péniche à Paris, le documentariste primé à Berlin dresse une multitude de portraits dans lesquels patients et thérapeutes sont traités à égalité jusqu’à gommer les préjugés des normes.

Cela commence par un ordre du jour, mais l’ordre est immédiatement perturbé. En tant que membre de l’équipe soignanteinflexible insiste gentiment pour que la traditionnelle réunion du lundi matin suive un protocole précis, un patient assis à côté d’elle veut connaître immédiatement le nom du nouveau venu. Dès le début elle a notre attention et notre empathie : en effet l’ordre est absurde, pourquoi attendre pour demander au jeune homme son prénom alors qu’on veut le connaître maintenant. Quand elle se plie enfin à la règle, c’est avec un sourire complice, à elle-même, avec un sens de l’humour dont elle ne déroge jamais.

En filmant ce centre de jour unique – situé sur une péniche au cœur de Paris – Nicolas Philibert revient sur une terre bien connue, celle de la psychiatrie. Dans le moindre (1997), il avait tourné Le bord, la clinique fondée par le psychanalyste Jean Oury dans les années 1950 selon les principes de l’antipsychiatrie. Ici l’ambition est plus modeste, mais la curiosité est restée la même : partant à la rencontre des visiteurs de ce bateau immobile, passagers réguliers ou invités occasionnels, Nicolas Philibert filme la peur et l’émerveillement, l’horreur

1681883609
#inflexible #nicolas #philibert #psychiatrie #flotteur #liberation