Olympique Lyonnais – Bosz et le constat cinglant sur l’OL : “Le pouvoir repose trop sur les joueurs”

L’OL enchaîne les saisons très pénibles et ce qui pouvait être considéré comme un accident commence à ressembler à un syndrome. Neuvième de L1 à 17 points d’un podium qui n’est même plus un objectif à mi-saison, Lyon s’enfonce dans une médiocrité devenue latente depuis plusieurs exercices. Pourquoi le club de Jean-Michel Aulas ne parvient plus à s’affirmer comme une grande puissance du championnat ? Comment expliquer le retard qui s’accumule face à Marseille notamment ?

Ligue 1

L’OL au fond du trou

HIER À 21:57

Karl Toko-Ekambi face à Strasbourg

Crédit: Getty Images

A ces questions, un homme, plutôt bien placé pour y répondre, à une explication qui, si elle ne surprendra personne, a le mérite de la clarté. Peter Bosz, licencié du banc lyonnais en octobre, est revenu pour ESPN sur le mal qui ronge l’OL. Pourquoi n’a-t-il rien gagné avec les Gones ? “Il y a bien sûr une raison à cela, c’est qu’ils n’ont pas non plus décroché de trophées dans les années qui m’ont précédé“, explique le technicien néerlandais. Mais la cause principale du déclassement réside pour lui dans la république des joueurs instaurée dans le club des septuples champions de France.

Ils veulent tous être des champions sans être prêts à se comporter comme tel

À mon avis, le pouvoir repose trop sur les joueurs et il n’y avait pas vraiment de mentalité de champion au club, explique un Bosz intransigeant. Ils veulent tous l’être sans être prêts à se comporter comme tels.” Une situation connue de tous et dont Laurent Blanc a du mal à s’extirper.

Arrivé en cours de saison, l’ancien défenseur central se heurte aux mêmes difficultés que son prédécesseur. Les stars, comme Lacazette ou Tolisso, ne tirent pas le groupe et les jeunes, comme Caqueret ou Cherki, ont peut-être été gonflés un peu trop vite. Résultat, une lente déliquescence. Est-ce que Blanc ou le rachat par John Textor pourront endiguer la chute ?

Ligue 1

Lyon ne décolle pas, Blanc constate : “On a cette espèce de chape…”

11/01/2023 À 21:30

Ligue 1

“Colère”, “urgence” et mercato : à l’OL, la cote d’alerte est atteinte

01/01/2023 À 19:39