OL : Aulas bluffe, Lyon cible bien Thauvin

Malgré les démentis de Jean-Michel Aulas sur Twitter, il semblerait que l’OL soit bien intéressé par Florian Thauvin au mercato hivernal.

Libre de tout contrat depuis la résiliation de son bail aux Tigres de Monterey, Florian Thauvin est à la recherche d’un tremplin durant le mercato hivernal. L’ancien milieu offensif de l’Olympique de Marseille n’est pas contre un retour en France, mais ce ne sera pas à l’OM, qui a d’ores et déjà fait savoir qu’il n’était pas intéressé par un come-back dans son effectif de « Flotov » selon La Provence. Dès lors, qui en France est susceptible d’accueillir Florian Thauvin et son imposant salaire ? A en croire les informations de TV Azteca au Mexique, l’Olympique Lyonnais fait partie des clubs intéressés. Le club rhodanien, qui pourrait vendre Rayan Cherki au Paris Saint-Germain dans la dernière ligne droite du mercato, sera dans l’obligation de recruter en attaque, un secteur dépouillé à Lyon si l’on ajoute les potentiels départs de Romain Faivre et de Karl Toko-Ekambi.

Thauvin bel et bien ciblé par l’OL au mercato ?


La rumeur Florian Thauvin à l’OL avait pourtant été démentie sur Twitter par Jean-Michel Aulas dans la soirée de mardi, après un tweet ironique de Daniel Riolo. « Il parait que l’OL pense à Thauvin ou B. Traoré… je ne sais pas qui pense à l’OL, mais à ce stade va falloir arrêter de penser, c’est chaque jour plus inquiétant la situation de ce club …. » avait publié le journaliste de RMC, de retour sur Twitter, ce à quoi Jean-Michel Aulas lui avait répondu cela. « Daniel, vous vs êtes fait avoir par une plaisanterie, j’espère que vos autres infos sont mieux recoupées (j’ai un doute). Ne croyez pas bêtement tout ce que vous lisez sur Internet » avait réagi Jean-Michel Aulas. Dès lors, difficile de s’y retrouver au milieu des rumeurs et des démentis, mais il n’y a pas de fumée sans feu et il semblerait que l’Olympique Lyonnais de Bruno Cheyrou et de Laurent Blanc ait bien un œil sur la situation de Florian Thauvin. Selon la presse mexicaine, l’ex-attaquant de l’OM est également surveillé par Valence et le Celta Vigo ainsi que par des équipes de Major League Soccer aux Etats-Unis.