“Nous n’avons jamais annulé de série populaire” : le patron de Netflix répond aux fans frustrés et énervés

Les nouveaux co-PDG de la plateforme de streaming Netflix ont mis les choses au clair concernant les critiques de certains fans. Ils accusent le géant américain d’avoir annuler des séries très populaires, et ont souvent critiqué leurs décisions.

La suite sous cette publicité

Les nouveaux co-PDG de Netflix, Ted Sarandos et Greg Peters, ont abordé un problème majeur qui fait régulièrement la une de la presse et créé une véritable frustration chez les téléspectateurs : la décision de la plateforme de streaming d’annuler certaines séries préférées des fans. Parmi les dernières annulations ayant suscité une vraie indignation des fans sur les réseaux sociaux : 1899, Inside Job ou encore Warrior Nun. Pourtant, Ted Sarandos a clamé lors d’un entretien pour la newsletter Screentime de Bloomberg que le géant américain n’avait “jamais annulé de série populaire”. Beaucoup de ces séries s’adressaient à un public très restreint alors qu’elles avaient un très gros budget, a-t-il expliqué, avant d’ajouter : “La clé de tout cela, c’est que vous devez être capable de parler à un public peu nombreux avec un petit budget et à un public important avec un grand budget. Si vous faites cela bien, vous pourrez alors le faire pour toujours.”

L’exemple de Squid Game

Pour donner un exemple concret à ce que venait d’expliquer son collègue, Greg Peters a évoqué le succès inattendu de la série coréenne Squid Game : “Il est très rare que le succès d’une série comme Squid Game devienne aussi planétaire qu’il a été. En l’espace de seulement 30 heures, le monde l’avait regardée, sans qu’aucune intervention humaine n’ait eu le temps d’agir au niveau du marketing.” Et ce dernier d’ajouter que Netflix entend faire que ce succès unique “se produise désormais chaque semaine”.

La suite sous cette publicité

L’avenir de Netflix en 2023

Ted Sarandos a expliqué que Netflix prévoyait de développer son activité publicitaire et de continuer à élargir son offre de jeux en 2023. Netflix va aussi commencer à expérimenter la programmation en direct, en s’associant avec Chris Rock pour une émission spéciale de stand-up cette année. Le géant américain va aussi commencer un déploiement plus large de la facturation du partage de compte au premier trimestre de 2023. Son but ? Lutter contre les quelque 100 millions de foyers qui partagent leurs mots de passe. L’année 2023 s’annonce chargée pour Netflix.

Article écrit en collaboration avec 6Medias