Nokia et Samsung renouvellent leur accord pluriannuel sur les brevets 5G

Nokia et Samsung viennent de conclure un accord pluriannuel à l’amiable. Cet accord donnera accès à la firme coréenne aux inventions fondamentales de la société finlandaise telles que la 5G et autres technologies. Le nouvel accord fait suite au précédent qui a pris fin en décembre. Il a été indiqué que Samsung a commencé à verser les paiements le 1er janvier 2023.

Jusqu’à aujourd’hui, les deux parties n’ont divulgué aucun des termes concernant l’accord. Ainsi, nous ne savons pas si cet accord est une extension du partenariat existant ou bien si certains termes ont subi des changements.

Logo Nokia

Nokia et ses brevets

Jenni Lukender, présidente de Nokia Technologies, a exprimé sa joie vis-à-vis de cet accord à l’amiable. Elle a ajouté : « L’accord donne aux deux sociétés la liberté d’innover, et reflète la force du portefeuille de brevets de Nokia, ses investissements de plusieurs décennies dans la R&D (Recherche et Développement) et ses contributions aux normes cellulaires et autres technologies ». Par ailleurs, la société doit encore parvenir à un accord avec deux autres fabricants de téléphones chinois : Oppo et Vivo.

Nokia s’avère être l’une des principales entreprises mondiales en matière de technologie 5G. La société détient un bon nombre de brevets déclarés essentiels à la 5G, plus de 4 500 pour être précis. Le portefeuille de brevets du cabinet comporte environ 20 000 familles de brevets. Il est à noter que depuis que Nokia a arrêté la fabrication de téléphones, elle s’est concentrée dans l’octroi de licences puis dans leur vente pour avoir des bénéfices.

Samsung a également signé un accord similaire avec Huawei

L’accord pluriannuel signé entre Samsung et Nokia n’est pas le premier accord de licence de brevet 5G signé par la franchise coréenne ces derniers mois. En effet en décembre, cette dernière a conclu un accord similaire avec le géant chinois de la technologie Huawei.

Ainsi, l’un des plus grands fournisseurs de smartphones au monde est en train de donner un nouvel élan aux technologies 5G. Malheureusement, nous ignorons pour le moment quelles technologies 5G le conglomérat sud-coréen a obtenu de Nokia ainsi que de Huawei. Par ailleurs, il convient de noter qu’il est le détenteur du plus grand nombre de brevets au monde. En 2022, il a déposé 8 513 brevets d’utilité et cela rien qu’aux Etats-Unis. Il a renversé l’International Business Machines Corporation (IBM). Cette dernière était à la première place depuis 29 ans.

source