Netflix n’a pas dit son dernier mot face à Disney, selon de nouvelles prévisions



Par Carlos PIRES, le

Surprise dans les nouvelles prévisions portant sur le segment de la VOD payante (SVOD) présentées par Digital TV Research.

Alors que ce cabinet de conseil tablait, il y a quelques mois, sur la suprématie de Disney face à Netflix à l’horizon 2027 (274 millions d’abonnés contre 253 millions), il se veut désormais plus pessimiste pour la marque de Mickey, ne lui attribuant que 207 millions de clients dans le monde : Nos prévisions de juin supposaient que Disney+ Hotstar conserverait les droits de cricket de la Premier League indienne. Ce n’est pas le cas – d’où les prévisions inférieures de 67 millions pour Disney+ , justifie la société.

Résultat : avec 250 millions d’abonnés, Amazon en profitera pour occuper la 2e place au niveau mondial. Au total, les abonnements mondiaux aux plateformes augmenteront de 475 millions entre 2021 et 2027 pour atteindre 1,68 milliard, alors que dans cinq ans, six plateformes basées aux États-Unis représenteront 47 % du total mondial en 2027.

Côté financier, Netflix restera le gagnant des revenus, avec 30 milliards de dollars attendus d’ici 2027 – similaire à Disney+, HBO Max et Paramount+ combinés. Les revenus mondiaux de la SVOD atteindront 132 milliards de dollars d’ici 2027.

x