Mila Kunis savait que le film serait un gros flop

Bien que les Wachowski étaient aux commandes du blockbuster, Mila Kunis, la tête d’affiche du film, savait que Jupiter Ascending allait bider au box-office.

Lana et Lilly Wachowski ont toujours eu un parcours semé d’embûches dans les hautes sphères hollywoodiennes. Après le chef-d’oeuvre unanime Matrix, le duo n’a jamais réussi à totalement fédérer. Si leurs oeuvres du nouveau millénaire tendaient à être réhabilitées par un public qui a eu la sagesse de prendre la pilule rouge – notamment après le passage gagnant vers la série des autrices avec Sense8 – les réalisatrices ont eu tendance à accumuler les bides en salles.

Après le dernier missile contre Hollywood qu’était Matrix Resurrections de Lana qui amenait à repenser une nouvelle fois la filmographie des cinéastes, certains ont donc pris la parole. Parmi eux, Mila Kunis, la tête d’affiche de Jupiter Ascending, est revenue sur sa participation au plus gros échec des metteuses en scène dans le podcast Happy Sad Confused.

 

Jupiter : Le Destin de l'univers : photo, Channing TatumOubliez l’hoverboard et préférez-lui les chaussures qui flottent vite

 

La star a ainsi précisé – après s’être exprimée sur son expérience – à partir de quand elle a su que le bateau allait couler au box-office. Et il faut croire que l’actrice américaine l’avait senti venir bien en amont de la sortie :

“Quand avons-nous su que le film allait faire un flop ? Avant même de commencer la production, parce qu’elle a été réduite de moitié. Le budget initial était deux fois plus élevé, et vous pouvez faire beaucoup plus avec beaucoup plus d’argent. La plupart du temps, ce type de projets a un très bon scénario, mais d’autres choses extraordinaires à proposer. Juste avant la pré-production, pour une multitude de raisons avec les studios et d’autres choses, le budget a été réduit, et le film était différent. J’aurais aimé que Channing Tatum soit là parce que nous avons de sacrées bonnes anecdotes à raconter.”

D’après elle, les raisons du crash industriel du long-métrage étaient donc purement budgétaires. Avec les vivres coupés de moitié, le blockbuster avec des moyens pourtant conséquents estimés entre 176 et 210 millions de dollars n’a pas obtenu toutes les ressources nécessaires pour se garantir des conditions de travail confortables.

 

 

Ses collègues de plateau Channing Tatum et Eddie Redmayne se sont déjà positionnés sur le sujet. Le premier a affirmé que le tournage de Jupiter Ascending avait été un cauchemar. De son côté, le second avait expliqué trouver son personnage d’antagoniste très mal écrit. Sa performance lui avait d’ailleurs valu un prestigieux Razzie Award du pire acteur (pas étonnant qu’il n’ait pas forcément envie de défendre l’oeuvre).

Même si les interprètes émettaient tous les trois des histoires peu reluisantes sur le cas du space opera – qui expliqueraient potentiellement pourquoi l’objet cinématographique de 2015 était considéré comme nul – ils ne tiraient pas non plus sur l’ambulance et ne le démontaient pas plus pour autant. Et tant mieux parce que bien qu’il ait injustement bidé, rien n’empêche de se forger son avis par soi-même et de redorer possiblement son blason puisqu’il est disponible sur Amazon Prime Video. Et sinon, vous pouvez d’ailleurs tenter de vous laisser convaincre par la vidéo juste au-dessus.