Mémoires du prince Harry : pourquoi Meghan Markle reste dans l’ombre – Gala

Déterminé à raconter son histoire, le prince Harry a publié le 10 janvier dernier ses mémoires. Le titre évocateur – Le Suppléant – avait à lui seul provoqué des remous. Les deux interviews données par le duc de Sussex et la publication de son autobiographie ont provoqué un scandale d’envergure internationale. Mais, aussi surprenant que cela puisse paraître, Meghan Markle, qui a subi son lot de polémiques ces dernières années, est restée aussi loin que possible de toute cette pagaille.

Selon le Telegraph, l’ex-actrice américaine avait déjà émis des réserves auprès d’Harry sur sa façon de faire. L’idée d’une autobiographie ne lui plaisait pas trop. Ce n’est pas comme cela qu’elle aurait fait les choses. Publiquement, face à la détermination de son mari, elle a préféré rester dans l’ombre pour une simple raison. Qu’aurait pensé les gens si elle avait participé aux deux interviews télévisées ou si elle avait fait, de quelque manière que ce soit, la promotion des mémoires du prince Harry ? Probablement qu’elle essayait de tirer la couverture à elle. Et c’est principalement pour cela qu’elle a décidé de se faire discrète.

Meghan Markle « soutiendra toujours » Harry

« Elle le soutiendra toujours et ne se serait jamais impliquée dans la promotion d’un projet aussi personnel », a expliqué une source du Telegraph. C’était davantage l’histoire de son mari, de son enfance, que celle de leur couple. Meghan Markle ne voulait pas, de surcroît, être accusée de vouloir voler la vedette à son propre mari. Nombre de ses détracteurs l’avaient d’ailleurs suggéré avant même la publication du livre. Ce n’était donc pas la peine d’en rajouter. Et, de toute façon, Meghan avait déjà tout dit entre l’entretien avec Oprah Winfrey et la série documentaire sur Netflix.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage