Maroc: Plus de 334.600 bénéficiaires directs des programmes de la Fondation Zakoura en 2021 (Rapport)

Entre faits marquants et réalisations en 2021, le rapport annuel de la Fondation présente les chiffres clés en matière de développement et partenariats, d’éducation des enfants, d’accompagnement des jeunes et des adultes, d’empowerment (autonomisation) des acteurs de développement, des partenariats spécifiques et du capital humain.

“Présente dans les 12 régions du Royaume, la Fondation a déployé ses programmes et activités sur plus de 900 sites et confirmé son engagement auprès de la petite fille et de la femme rurale qui ont représenté 50 % de ses bénéficiaires”, écrit le président de la Fondation, Jamal Belahrach, dans une note de présentation du rapport.

Dans le cadre de la généralisation du préscolaire érigée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en tant que priorité nationale, le partenariat avec l’Initiative Nationale de Développement Humain (INDH) a permis à la Fondation «de renforcer en 2021 sa contribution à une extension exceptionnelle du préscolaire en zone rurale offrant à plusieurs milliers d’enfants de bénéficier de cette étape essentielle», a précisé M. Belahrach.

De nouvelles conventions pour le programme de remédiation scolaire permettront de soutenir cet objectif de lutte contre la déscolarisation et pour l’amélioration des apprentissages, a poursuivi le président, se félicitant de l’engagement de la Fondation en faveur de l’empowerment, du renforcement de capacités et de l’employabilité des jeunes et des femmes.

Il a mis l’accent sur la Zakoura Academy en tant qu’ «acteur de formation de référence dans les métiers du développement social» et qui «a continué d’agir pour le renforcement des capacités des ressources de la Fondation Zakoura, des acteurs locaux ou des partenaires par le biais de formations spécifiques et par un parcours de labellisation des associations ».

Le président a également évoqué le Zakoura Lab de la Fondation qui «a toujours fort à faire en tant qu’acteur de réflexion, de suivi évaluation et vulgarisation sur les questions relatives à l’éducation», ajoutant qu’en 2021, le Zakoura Lab «a poursuivi sa veille à l’innovation et sa mission d’enrichir l’offre éducative » et ce, « en concevant des solutions et des modèles agissant comme levier d’inclusion sociale et numérique», afin de promouvoir une éducation de qualité pour tous.

Optimiste pour les années à venir, Jamal Belahrach a affirmé que les perspectives pour 2022 «reflètent la mobilisation générale pour un contrat social avec un objectif commun qui pointe au-delà des individualités » et que la Fondation « entend jouer pleinement son rôle, avec l’appui de toutes les parties prenantes».

Et d’ajouter que la Fondation Zakoura a renouvelé sa volonté de partager son expertise portée par le Zakoura Lab à travers ses actions et évènements dont le webinaire organisé autour de l’impact du préscolaire avec la coopération d’experts.

De son côté, le directeur de la Fondation, Mohammed Zaari, a précisé que la Zakoura Academy a formé plus de 4 264 ressources en 2021 et a notamment permis la formation de 298 associations locales dans le cadre d’un dispositif de renforcement des capacités.

«L’année 2021 s’est ainsi achevée sur des réalisations marquantes mais sur tout autant de belles perspectives», s’est félicité M. Zaari.

De manière globale, l’année 2021 aura été une année marquante pour la Fondation qui a profité à 26 446 enfants, 871 unités et 48,5% de filles, d’après le rapport.

Créée en 1997 en faveur du développement humain, la Fondation Zakoura compte près de 541 000 enfants, jeunes et femmes bénéficiaires directs en zones rurales.

x