Maroc : Les deux usines de Renault Group ont fabriqué 350 018 véhicules (+15,3%) en 2022

Renault Group Maroc a organisé, ce mercredi, une conférence de presse à Casablanca pour présenter ses chiffres pour l’année 2022. «Avec l’annonce de l’affectation à l’usine de Tanger de la fabrication d’un véhicule 100% électrique et la signature du partenariat avec Managem Group pour le sourcing en profondeur de matériaux stratégiques d’origine marocaine, Renault Group a franchi en 2022 un nouveau cap au Maroc en confortant davantage son rôle de locomotive de la filière automobile marocaine», indique-t-il dans un communiqué.

Ainsi, la production des deux usines de Renault a connu une augmentation de 15,3% comparée à l’année précédente avec un total de 350 018 véhicules fabriqués. L’usine de Tanger a fabriqué 255 494 véhicules, soit une évolution de 11% par rapport à 2021 alors que l’usine Renault de Casablanca, la SOMACA, a réalisé un nouveau record de production de 94 524 véhicules, soit une augmentation de la production de 20% par rapport à 2021.

Quant aux exportations, Renault Group Maroc a exporté près de 86% de la production de ses deux usines. L’usine de Tanger a expédié près de 237 436 véhicules (93% de sa production), tandis que l’usine de Casablanca a exporté plus de 63 962 (68%). «Au total ce sont 301 398 véhicules produits dans les usines de Tanger et Casablanca qui ont été exportés vers 71 destinations dans le monde. Les exportations du Groupe ont représenté, en 2022, 70% des exportations de véhicules du Royaume. Le pôle industriel marocain est un des piliers du dispositif industriel mondial de Renault Group, les véhicules ‘’Made in Morocco’’ représentant plus de 17% des ventes mondiales du Groupe en 2022», se félicite le groupe.

Celui-ci rappelle que 2022 marque également le démarrage de l’industrialisation à l’usine de Tanger du véhicule 100% électrique, Mobilize DUO ainsi que l’introduction d’une nouvelle identité visuelle de la marque Dacia. Au cours de l’année passée, la SOMACA a également célébré la sortie de chaîne de son 1 000 000ème véhicule produit depuis 2005, franchissant ainsi un nouveau cap de son histoire.