Lutte contre les violences faites aux femmes : le QR code qui peut sauver des vies

Mesdames Albigès, Lavaure-Cardona et Joud présentent le kit
de communication pour lutter contre les VIF.

Une plaquette reprenant tous les numéros utiles pour signaler des violences, que l’on soit témoin ou victime, vient d’être éditée. Une campagne d’affichage met en avant un QR code pour accéder en quelques secondes à tous les contacts de prise en charge dans un contexte de violences intrafamiliales.

La Cali via son conseil intercommunal de prévention de la délinquance et le groupe de travail autour des violences intrafamiliales* vient d’éditer une plaquette reprenant tous les numéros utiles pour signaler des violences que l’on soit témoin ou victime. Elle recense tous les acteurs de l’accompagnement des victimes de VIF sur le territoire.

Parce qu’il n’y a pas de parcours type de prise en charge souligne Marine Albigès, chef du pôle des violences intrafamiliales de l’association Vic’Aid, il y a plusieurs interlocuteurs possibles : son association mais aussi le Cidff, les maisons départementales des solidarités qui jouent un rôle essentiel mais aussi les CCAS, les permanences victimes des avocats, le point justice de La Cali, la gendarmerie ou le centre hospitalier. Au sein de l’établissement, l’unité médico-judiciaire de proximité (UMJP) est ouverte à tous sans plainte préalable.

« Depuis le 1er janvier, l’UMJ a reçu 890 personnes dont 583 relevant de violences intrafamiliales » détaille Éveline Lavaure-Cardona, vice-présidente de La Cali en charge de la politique de la ville et présidente du CISPD.

Rôle de chaque acteur, numéros d’urgence nationaux mais aussi conseils pratiques sont résumés dans ce document. « Une plaquette très opérationnelle, n’importe quel professionnel ou n’importe quel administré peut se saisir des acteurs des territoires pour un accompagnement, pour porter plainte, rechercher un nouveau logement, bénéficier d’une écoute psychologique » précise Madame Joud, nouvelle chargée de mission prévention de la délinquance et développement local de La Cali.

Aussi large soit la diffusion de ce document, il faut qu’elle touche un maximum de personnes aussi la communauté d’agglomération a réédité des affiches cette fois munies d’un QR code qui conduit directement à cette plaquette ressource que l’on retrouve aussi en ligne sur le site de La Cali.

Le but est de l’afficher partout, collèges, lycées, bien en vue mais aussi dans des endroits plus isolés, toilettes de restaurants, d’établissements et à terme pharmacies, à scanner discrètement en cas de danger.

Second temps fort de cette semaine, un ciné débat le 29 pour les professionnels du territoire et une rencontre avec une juriste de Vict’aid, une psychologue de l’UMJ, une gendarme de la Cape, une assistante sociale de la MDS. Car la formation, l’information, la communication sont des maillons essentiels de la lutte contre les violences.

*Le tribunal, l’hôpital, Vict’aid, le CIDFF mais aussi le Département, ville, le CCAS et le Lien

x