l’histoire vraie effrayante derrière la série Netflix sur le tueur cannibale

Après s’être intéressé à la vie d’Andrew Cunanan dans la deuxième saison d’American Crime Story, Ryan Murphy s’est désormais concentré sur l’histoire de Jeffrey Dahmer dans sa nouvelle production, Dahmer – Monstre : L’histoire de Jeffrey Dahmer, qui est disponible sur Netflix depuis le mercredi 21 septembre. Pour incarner le célèbre tueur en série, Ryan Murphy a fait appel à l’un de ses chouchous, Evan Peters, qui a également joué dans plusieurs saisons de la fiction American Horror Story. Durant les dix épisodes de Dahmer – Monstre : L’histoire de Jeffrey Dahmer, les abonnés Netflix vont découvrir la vie du serial killer sur plusieurs décennies, de son enfance compliquée à ses crimes, jusqu’à sa condamnation.

Monstre l’histoire de Jeffrey Dahmer : la vérité derrière cette mini-série effrayante

S’il était un enfant de tempérament calme, Jeffrey Dahmer s’est rapidement intéressé aux animaux morts, en particulier aux os, une passion qui aurait commencé lorsqu’il a vu son père retirer des ossements d’animaux près de leur propriété. Si, à la maison, Jeffrey Dahmer a commencé à chercher des cadavres d’animaux afin d’ajouter plus d’os à sa collection, au lycée, le jeune homme a commencé à boire excessivement. Trois semaines après avoir eu son diplôme d’études secondaires en 1978, Jeffrey Dahmer a commis son premier meurtre. Il a emmené Stephen Hicks, un autostoppeur chez lui, et lui a ensuite proposé de boire quelques bières. Lorsque la victime a tenté de s’enfuir de son domicile, le tueur en série l’a frappé derrière la tête avec une haltère de 5 kg, puis l’a étranglé. Jeffrey Dahmer l’a ensuite déshabillé, s’est masturbé, a disséqué le corps et a enterré les restes dans une tombe peu profonde dans l’arrière de son jardin. Entre 1987 et 1991, le criminel a tué seize autres hommes. Beaucoup de ses meurtres impliquent la nécrophilie, le cannibalisme et la préservation du squelette de ses victimes.

La suite sous cette publicité

Que devient Jeffrey Dahmer ?

En juillet 1991, Jeffrey Dahmer a attiré Tracy Edwards, qu’il a rencontré plus tôt dans un bar gay, dans son appartement. Le tueur lui a mis des menottes, lui a passé son film favori L’Exorciste III et lui a même offert une boisson avec des somnifères. Mais Tracy Edwards est parvenu à lui parler, l’amadouer, à s’enfuir et à arrêter une voiture de police en patrouille. C’est à ce moment précis que les autorités ont découvert des têtes et des morceaux humains dans le réfrigérateur de Jeffrey Dahmer. En 1992, le tueur est condamné à 957 ans de prison, ce qui correspond à 17 fois la peine de perpétuité pour tous ses meurtres. Le serial killer est ensuite incarcéré à la Columbia Correctional Institution à Portage, dans l’État du Wisconsin. Deux ans après sa condamnation, Jeffrey Dahmer est battu à mort par Christopher Scarver, un codétenu de la prison de Portage. Plus de vingt ans après la mort du tueur en série, Christophe Scarver a révélé dans les pages du New York Post la raison pour laquelle il a tué Jeffrey Dahmer. Selon lui, il se moquait de ses codétenus en jouant avec sa nourriture pour la faire rassembler à des membres coupés, utilisant du ketchup pour simuler le sang.

Article écrit en collaboration avec 6Médias

x