L’Histoire a son festival – ladepeche.fr

l’essentiel
Jusqu’à dimanche à Plaisance-du-Touch, le Festival International du Film de Fiction Historique (FIFFH) met en compétition huit films qui s’intéressent à l’Histoire et à ceux la font

À la croisée des passions du cinéma et de l’Histoire, le Festival International du film de fiction Historique (FIFFH) s’adresse au grand public et au monde scolaire (avec de nombreuses projections scolaires et des ateliers dédiés) en abordant les grandes questions historiques et problématiques sociétales. L’édition 2022, débutée hier soir avec la projection du film “Nos frangins” de Rachid Bougchareb, sur la mort de Malik Oussekine, est consacrée cette année aux femmes combattantes de l’Histoire. Huit films, présentés quasiment tous en avant-premières, sont en compétition long métrage pour des Prix attribués par le Public et par les collégiens. Des nombreux invités – acteurs, réalisateurs – qui viendront présenter les films sont par ailleurs attendus. Deux films en compétition sont ce jeudi à l’affiche. A 18h30, “L’histoire d’Annette Zelman” qui sera projeté en présence de son réalisateur Philippe Le Guay et des acteurs Ilona Bachelier Vassili Schneider. Paris en 1942. Annette 20 ans, aime Jean Mais Annette est juive, Jean catholique. Contrariés à l’idée que leur fils unique épouse une juive, les parents de Jean la dénoncent à la Gestapo… A 21heures sera projeté le film “Les Harkis” de Philippe Faucon (projection en présence de l’acteur Yannick Choirat) ) . Début des années 60, la guerre d’Algérie se prolonge. Salah, Kaddour et d’autres jeunes Algériens sans ressources rejoignent l’armée française, en tant que harkis. . L’issue du conflit laisse prévoir l’indépendance prochaine de l’Algérie. Le sort des harkis paraît très incertain… Le lieutenant Pascal s’oppose à sa hiérarchie pour obtenir le rapatriement en France de tous les hommes de son unité…

Sandrine Alexi maîtresse de cérémonie

Vendredi, trois films sinon rien. A 15heures, “Les suffragettes” d e Sarah Gavron

Interprété par Carey Mulligan, Helena Bonham Carter, Meryl Streep. Au début du siècle dernier, en Angleterre, des femmes de toutes conditions se sont battues pour obtenir le droit de vote. C’est leur histoire. .

À 18h30 “Charlotte” (projection en présence du réalisateur Eric Warin). Ce film d’animation est un biopic qui raconte la vie de Charlotte Salomon, jeune peintre juive allemande, dont le destin bascule à la veille de la Seconde Guerre Mondiale A 21h15 “Couleurs de l’incendie” . film de Clovis Cornillac adapté du roman de Pierre Lemaitre, interprété par Léa Drucker, Benoît Poelvoorde, Alice Isaaz. Février 1927. Après le décès de Marcel Péricourt, sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l’empire financier dont elle est l’héritière. Mais elle a un fils, Paul, qui d’un geste inattendu et tragique va la placer sur le chemin de la ruine et du déclassement…

Deux films pour terminer cette compétition, samedi avant la soirée de clôture qui aura lieu à 19h, toujours à l’Espace Monestié. A 14h30 “Pomaré, la dernière reine de Tahiti”. À Tahiti, une loi stipulait que seuls les hommes pouvaient devenir rois. Le film conte l’histoire vraie de Aïmata Pomaré qui a brisé cette loi. Et régné 50 ans (projection en présence de Bernard le Coq et Terence Telle) Et pour finir à 17h, en beauté “Corsage” Marie Kreutzer interprété par Vicky Krieps. Le sujet ? La mythique Sissi Impératrice d’Autriche, célèbre pour avoir brisé les conventions… À noter que samedi Ludivine Sagnier, Stanislas Merhar et Sofia Lesaffre seront présents au festival pour la cérémonie de clôture qui aura pour maîtresse de cérémonie Sandrine Alexi

FIFFH du 21 au 24 septembre 2022 à l’Espace Monestié de Plaisance-du-Touch. Salle de l’Onyx & Cinéma Ciné Arts Plaisance
x