Les Rencontres Inspirantes de l’économie sociale et solidaire en Comminges

La demi-journée des Rencontres Inspirantes s’est déroulée à Aurignac samedi 19 novembre, inaugurée dans la salle de la Cafetière. Au menu, débats, rencontres, table ronde, discussions, apéro-concert, pour faire découvrir aux citoyens, élus, acteurs du territoire, les pistes nouvelles de la dynamique rurale.

Les Rencontres Inspirantes, pourquoi ?

La Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRESS) initie chaque un moment fort, avec des collectifs locaux, pour mettre en valeur les initiatives portées par les associations, coopératives, mutuelles, fondations, sociétés commerciales de l’ESS. L’événement accueilli à Aurignac a été organisé en partenariat avec le comité des acteurs du Comminges, soutenu par le Conseil départemental, la Mutualité française Occitanie et la MAIF.

Relever les défis de demain en rural

Se mobiliser pour construire l’avenir du monde rural, selon un principe de solidarité et d’utilité sociales, économiques et culturelles, c’est l’enjeu des acteurs du territoire engagés dans des initiatives de développement. André Ducournau et Sarah Rousseau, dirigeants de la CRESS Occitanie, ont rappelé la vitalité et la multiplicité des projets à la fois urbains et ruraux en région. Le président Ducourneau a souligné l’importance dans les territoires des lieux de convivialité et de démocratie, mais aussi de dynamisme économique, enjeu majeur pour continuer d’y vivre et d’y prospérer. « L’ESS porte le projet  politique de transformation de la société, merci à ceux qui contribuent au quotidien à faire vivre notre idéal. »

Un programme foisonnant

Les échanges se sont répartis dans plusieurs lieux du village, La Cafetière, le cinéma Le Donjon, la mairie. Au menu : Une alimentation saine pour tous ; Habiter autrement en rural ; Les acteurs innovants de l’économie solidaire ; Faire culture en Comminges ; Des besoins aux projets avec start up de territoire Comminges ; L’ESS, des ferments communs pour relever les défis en rural ; Développer les Tiers-lieux en Comminges. Au petit Foirail, près de la Cafetière, les services itinérants du Comminges ont installé leurs véhicules et barnums, pour recevoir le public : le café citoyen Graine de Roulotte, la guinguette sociale La Goulotte Occitane, la bouquibrairie ambulante La Mot Passant, le collectif de la Forêt des sources du Touch, et d’autres.

Les intervenants

Ils étaient fort nombreux, on retrouvait les épiceries et commerces alternatifs de Mazères, Melles, Saint-Gaudens, Barbazan. Les tiers-lieux étaient là, La Glissade d’Aurignac, Artstock de Blajan, le Cairn de Luchon. Pour la culture en Comminges, le Laboratoire des droits culturels en pays Comminges Pyrénées côtoyait Pronomade(s) et les Chemins buissonniers. L’habitat a rassemblé la Coustecoop de Luchon, le 23 à Anères, Hab Fab et Le Cocon. Quant à l’économie solidaire elle a rassemblé le Civam 31, la monnaie locale la Touselle, Territoire Zéro chômeur, Start up territoire, les métiers de l’aide à domicile, Jean-Michel Favre conseiller départemental en charge du développement durable, et d’autres encore.

x