Les premières assises contre les violences sexistes à Nantes déjà complètes

Plus de place disponibles pour ces premières assises, comme une preuve flagrante de l’intérêt enfin porté à ces violences spécifiques. Les premières assises comme la violence sexiste se tiendront à Nantes à la Cité des Congrès, en compagnie d’un panel de militant.e.s, professionel.les, juristes et journalistes. 

Logo France Bleu

Le 25 novembre : une journée pour les professionnelles et les professionnels

Comment écouter les victimes et prévenir la récidive chez les auteurs ? Que mettre en place dans les collectivités pour créer un territoire non-sexiste ? Comment protéger les enfants des prédateurs sexuels ou de l’inceste ? Autant de questions qui seront au cœur des échanges de cette première journée, dédiée et réservée aux publics professionnels. Sociologues, personnalités politiques et spécialistes seront invités dans le cadre de table-rondes et d’ateliers. Ces expertes et experts pourront faire un état des lieux de la situation et partager leurs expériences dans la lutte contre les violences sexistes, afin de donner des pistes d’actions pour l’avenir. Parmi les figures invitées: l’avocate nantaise Anne Bouillon, l’activiste Diariata N’Diaye
(App’elles, Résonantes), Édouard Durand (magistrat), Édith Maruejouls (géographe du genre), Najat Vallaud-Belkacem (présidente de France Terre d’Asile, ex-ministre des Droits des femmes).

Le 26 novembre : une journée pour toutes et tous

Anne-Cécile Mailfert (présidente de la Fondation des femmes), Sarah Abitbol (sportive), Titiou Lecoq (autrice), Sikou Niakaté (réalisateur), Caroline De Haas (collectif NousToutes), Florence Pagneux (journaliste), Mymy Haegel (créatrice de contenu, ex-rédactrice en chef de Madmoizelle) ou encore Didier Valentin, alias Dr Kpote (animateur de prévention et chroniqueur dans Causette) figurent parmi la quarantaine d’invitées et d’invités du 26 novembre. A leurs côtés, des actrices et acteurs locaux engagés dans la lutte contre les violences sexistes seront également à l’honneur. Cette journée propose à chacune et chacun d’écouter, de partager et de débattre autour de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles, contre l’inceste, les discriminations et les inégalités au travail ou dans le sport. Parmi les temps forts du programme : se former contre le harcèlement de rue, réinventer les relations après #MeToo, déconstruire les masculinités, comprendre le consentement, se réapproprier son corps… Également invitées, Victoire Tuaillon (Les Couilles sur la Table) et Lauren Bastide (La Poudre), deux figures incontournables enregistreront un podcast inédit intitulé Nous serons réparées.

Plus d’infos sur le site officiel des Assises

x