Les mots forts de Stan Wawrinka sur sa relation avec Roger Federer

Stan Wawrinka est reconnaissant. Au cours de sa carrière, le Suisse a gagné les titres les plus prestigieux qui existent, notamment en Grand Chelem, avec des sacres à l’Open d’Australie (2014), à Roland-Garros (2015) et à l’US Open (2016). Le natif de Lausanne a aussi connu la gloire sur le plan collectif, en remportant en 2008 la médaille d’or à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo lors du tournoi double messieurs. Une victoire majeure conquise en compagnie du grand Roger Federer. En 2014, c’est également en compagnie de “Rodger” que Stan Wawrinka parvient à mettre la Suisse sur le toit du monde en s’adjugeant de la Coupe Davis après avoir battu la France en finale.

Invité sur le plateau de En Aparté ce jeudi 24 novembre sur Canal+, Stan Wawrinka a évoqué avec émotion l’impact qu’a pu avoir Roger Federer tout au long de sa carrière : “Quand je suis arrivé, Roger était déjà au top pratiquement du tennis. Il m’a pris un peu comme un grand frère. Il m’a aidé, on s’est énormément entraîné ensemble. J’ai eu la chance de pouvoir beaucoup le côtoyer, en entraînement, en tournoi. En Coupe Davis, on a partagé énormément de choses. Après, c’est devenu un ami tout simplement. On était un peu au même niveau, pas de carrière, mais de comportement, d’entraide. Je lui dois énormément dans ma carrière.

Malgré le fait de se retrouver souvent dans l’ombre de son compatriote, notamment en Suisse, Stan Wawrinka, aujourd’hui âgé de 37 ans, relativise sur sa chance d’avoir pu côtoyer une légende comme Roger Federer : “Il y a eu du positif. J’ai grandi et je me suis amélioré grâce à lui. Il m’a beaucoup aidé. Grâce à lui, j’ai gagné les Jeux olympiques et la Coupe Davis. Ce sont deux des plus gros titres de ma carrière. C’est sûr que le fait d’arriver derrière lui, surtout en Suisse, peu importe les résultats que je pouvais avoir, de toutes façons, ça allait toujours être à des années-lumières de lui. Personne n’arrivera à faire ce qu’il a fait, en tout cas pas en Suisse. Moi ce que je fais, je le fais du mieux possible. Il faut pouvoir aussi apprécier ce genre de carrière.

N.O

x