“Les femmes ne sont pas au second plan” : pour les actrices de Mercredi, la série Netflix est ultra féministe

Quel meilleur jour qu’un mercredi pour découvrir la série Mercredi, sur la fille aînée de Morticia et et Gomez Addams ? Depuis ce 23 novembre 2022, on peut enfin regarder la nouvelle série de Tim Burton. A cette occasion, nous nous sommes entretenus avec son actrice principale Jenna Ortega, mais également Gwendoline Christie.

L’adolescence de Mercredi dans la série Netflix de Tim Burton

Si on a connu Mercredi Addams enfant en train de torturer son petit frère dans le film culte des années 90, la nouvelle série de Tim Burton aborde l’adolescence de ce personnage incontournable de la pop culture. Alors, forcément, impossible de ne pas comparer la série Wednesday à d’autres productions Netflix telles que Les nouvelles aventures de Sabrina ou encore Riverdale

Sauf qu’ici, on jouit de la patte légendaire de Tim Burton et, surtout, de son intérêt pour les outsiders, ces personnes en marge de la société. Le cinéaste met en lumière une jeune fille, en pleine puberté, qui n’a pas les codes sociaux, même au sein de cette nouvelle école dans laquelle ses parents l’inscrivent et réservée aux jeunes marginalisés. “Pour moi, beaucoup de filles peuvent s’identifier au personnage de Mercredi. C’est important pour les gens de voir des personnages sympas, dynamiques et complexes à la fois”, nous a confié Jenna Ortega en interview. 

L’importance du regard féminin dans la série Netflix avec Jenna Ortega

C’est ce qui fait la réussite de la série. Mercredi met en lumière un regard féminin sur le monde. Le personnage féminin principal, et tous les autres personnages féminins, sont au centre et se détachent de tous les stéréotypes de genre et quelque peu poussiéreux déjà vus à l’écran. Pour l’actrice Gwendoline Christie aussi, qui joue Larissa Weems, cette série Netflix est, plus que tout, profondément féministe.

“Quand on pense au personnage de Mercredi, qui est un personnage que j’ai toujours aimé, sa part sombre sa sensibilité, sa vision pessimiste de la vie, son sarcasme, elle est à l’opposée de ce qu’on attend d’une femme”, nous a-t-elle expliqué. “C’est merveilleux de faire partie d’une série où les femmes ne sont pas en arrière plan”, a conclu l’actrice découverte dans la série Game of Thrones.