les comédiens de « Demain nous appartient » face aux lecteurs de « Sud Ouest »

L’ambiance était légère ce vendredi après midi dans les locaux de « Sud Ouest » avec la venue de quatre des acteurs de la série quotidienne « Demain nous appartient » (DNA) suivie chaque semaine par 10 millions de téléspectateurs sur TF1. Et c’est…

L’ambiance était légère ce vendredi après midi dans les locaux de « Sud Ouest » avec la venue de quatre des acteurs de la série quotidienne « Demain nous appartient » (DNA) suivie chaque semaine par 10 millions de téléspectateurs sur TF1. Et c’est la Girondine Alice Varela, semant une cordiale jalousie chez ses collègues, pour ce favoritisme régional, qui a lancé les hostilités en racontant son arrivée dans cette production : « J’ai passé une audition pour deux rôles dans la série et j’ai été retenue pour celui de Judith Delcourt. Depuis, je fais des allers-retours entre Bordeaux et Sète. ».

La Girondine Alice Varela, qui interprète Judith Delcourt dans la série, a été particulièrement sollicitée par les lecteurs de « Sud Ouest ».
La Girondine Alice Varela, qui interprète Judith Delcourt dans la série, a été particulièrement sollicitée par les lecteurs de « Sud Ouest ».

Fabien Cottereau/ « SUD OUEST »

Mayel Elhajaoui campe un policier, Georges Caron, qui marche avec une canne depuis une blessure. Toujours dans l’humour, le comédien explique que c’est son côté « Dr House du bled » : « Un mec qui a une canne a moins de chance de se prendre une balle sur le terrain. «

Acteur, c’est un vrai métier

Retour au sérieux quand il a fallu aborder le métier de comédien, avec l’intervention d’Ariane Séguillon : « Il ne faut pas confondre, connu et populaire, et artiste et acteur car ce sont deux choses totalement différentes. Avec les réseaux sociaux, certaines personnes se disent connues et deviennent acteurs ou chanteurs. Mais pour moi, ce sont de vrais métiers artistiques, qui nécessitent une formation classique, comme le théâtre. Cela demande du travail, de l’investissement. Malheureusement, cela se perd et je trouve que maintenant, beaucoup d’acteurs manquent de technique. Les métiers artistiques sont en train de disparaître à cause de ça. »

Ariane Séguillon (Christelle Moreno dans DNA)
Ariane Séguillon (Christelle Moreno dans DNA)

Fabien Cottereau/ « SUD OUEST »

L’organisation du tournage de la série intrigue beaucoup les lecteurs. Quand, par exemple, les comédiens reçoivent-ils les scénarios et leurs textes. « Cela dépend, indique Catherine Benguigui. Habituellement quinze jours, trois semaines, à l’avance, mais il arrive que ce soit une petite semaine avant le tournage. »

Mayel Elhajaoui et Catherine Benguigui, qui campent Georges et sa mère Mona, ont mis l’ambiance dans les échanges.
Mayel Elhajaoui et Catherine Benguigui, qui campent Georges et sa mère Mona, ont mis l’ambiance dans les échanges.

Fabien Cottereau/ « SUD OUEST »