“Les Combattantes”: la série française cartonne autour du globe grâce à Netflix

Ce programme porté par Audrey Fleurot était la deuxième série non-anglophone la plus regardée à travers le monde sur la plateforme.

Les Combattantes est-elle la nouvelle série française qui fera un carton à l’international? C’est ce que laisse penser sa nouvelle popularité sur Netflix: la semaine passée, ce programme initialement diffusé sur TF1 en septembre dernier était deuxième du classement des séries non-angolophones les plus regardées de la plateforme à travers le monde, avec plus de 24 millions d’heures visionnées sur sept jours.

Rebaptisée Women at War à l’étranger, cette série créée par Camille Treiner et Cécile Lorne suit quatre femmes que tout oppose en pleine Première Guerre mondiale dans l’Est de la France, incarnées par Audrey Fleurot, Julie de Bona, Sofia Essaïdi et Camille Lou. Le programme de huit épisodes avait connu le succès, autant du côté des critiques que des audiences, lors de ses quatre semaines de diffusion en France. Et il s’exporte désormais à merveille.

Carton dans une soixantaine de pays

Selon des chiffres publiés par le site FlixPatrol, Les Combattantes se trouve ce mercredi dans le Top 10 d’une soixantaine de pays, répartis aux quatre coins du monde: elle est deuxième en Argentine et en Australie, quatrième aux États-Unis, cinquième en Arabie saoudite, quatrième au Philippines, première en Norvège et aux Pays-Bas…

Un rayonnement international à retardement (Les Combattantes est disponible sur Netflix depuis le 28 octobre) qui n’est pas sans rappeler celui de Dix pour cent. Diffusée sur France 2 entre 2015 et 2020, cette série de Fanny Herrero a connu un succès mondial grâce à sa diffusion sur Netflix, sous le titre Call My Agent!. Des remakes ont fleuri dans plusieurs pays, le New York Times l’a retenue dans son classement des séries de 2021 et elle a été sacrée meilleure série comique aux International Emmy Awards cette même année.