Le Venezuela se prépare à exporter des engrais l’année prochaine

Le Venezuela se prépare à exporter des engrais en 2023, un commerce qui, espère-t-il, augmentera encore sa capacité d’exportation, a déclaré lundi le vice-président sectoriel pour l’économie Tareck El Aissami.

Dans une activité avec les producteurs, le ministre du pétrole a également indiqué que les engrais seront produits par la société d’Etat Pequiven, qui fournit actuellement “100% de la demande du marché national”.

Il a également noté que le pays a fait des progrès “dans sa capacité d’exportation” cette année avec des ventes à l’étranger principalement de haricots et de crevettes chinois, les deux principaux produits d’exportation après le pétrole, selon un communiqué de presse du vice-président sectoriel. Présidence de l’Economie.

Le responsable a déclaré qu’en 2022, le Venezuela figurera “parmi les cinq pays à la croissance la plus rapide” au monde malgré le fait qu’il soit “bloqué, étouffé et boycotté”, attribuant l’amélioration aux politiques mises en œuvre par le pouvoir exécutif et “la volonté”. secteurs et travailleurs.

Selon lui, cette année a été “le signal de départ de la future relance économique”.

Selon la Banque centrale (BCV), l’activité économique du Venezuela a augmenté de 14,65% et 19,07% aux troisième et quatrième trimestres de 2021, respectivement, tandis que l’amélioration était de 17,04% au cours des trois premiers mois de 2022 et entre avril et juin , toujours selon un calcul estimatif, 18,7 %.