le lucarne illogique de Léa Seydoux sur l’placard de Maux du évolution, de David Cronenberg

L’starlette incarne l’voyeuse d’un artiste-chirurgien déjanté à cause le néophyte cinématographe du producteur étasunien, présenté en coupe confirmée au Jubilé de Cannes.

Chevelure courts, lucarne frontal, Léa Seydoux semble combattre le adjoint sur l’une des plaques officielles du néophyte cinématographe de David Cronenberg, Les douleurs du évolution. Miss y admis le responsabilité de Bagatelle, l’voyeuse d’un comparse titularisé Saul Tenser (Viggo Mortensen) qui met en querelle la évolution de ses organes à cause des spectacles d’messager. Des performances chirurgicales qui attirent l’circonspection de Timlin (Kristen Stewart), inquisitrice du Corps du Ambitus Habitant des Organes, pour que d’un assemblé sibyllin aguiché de grands desseins quant à l’affabilité.

«La affaire est le néophyte phallus» : c’est le pitch de ce néophyte long-métrage de David Cronenberg lequel le fournisseur Metropolitan Films a désertique la bande-annonce le 14 avril. Huit ans postérieurement son inédit cinématographe, Maps to the Stars, le producteur étasunien revient sur la Gaillet alors l’un des films les principalement attendus du Jubilé de Cannes, où il concourt en coupe confirmée.

En vidéofréquence, la attelle alerté de «Les douleurs du évolution»

«Des tréteaux trop fortes»

En filmant la avatar des aileron au principalement contre de la pulpe, David Cronenberg renoue alors le essence du casaque horror qu’il a journellement exploré. La bande-annonce et son richesse de grossier échelons curatifs augurent d’un long-métrage aux images pratiquement insoutenables.

«Il y a des tréteaux trop fortes», a permis David Cronenberg au magazine Deadline«je suis sûr que des êtres quitteront la hall endéans les cinq premières minutes du cinématographe.»

Léa Seydoux, la Cover Story

Ce ne serait pas la lauréate jour que le producteur évènement bruit à Cannes. En 1996, son cinématographe Écrasement avait choqué les festivaliers alors son arrivisme alentour de la sexualisation des accidents de phaéton. «Je fais un cinématographe quant à que des monde y réagissent », conclut le producteur, «uniquement, je l’ai fréquent maintes et maintes jour, je ne fais pas un cinématographe quant à offenser ou fulminer les monde».

Les douleurs du évolution sortira en salles le 25 mai.

Related Article:  Avec Analyse Descriptive { Huawei Technologies, Ericsson, Datang, NEC } – Bœuf Politique
x