Le grand soir de la planète ovale 47

Joueurs, dirigeants, bénévoles ou encore arbitre, ce sont des acteurs indispensables qui consacrent sans compter leur temps au rugby amateur lot-et-garonnais. Ils seront honorés ce soir.

Organisés en partenariat avec le Comité départemental de rugby de Lot-et-Garonne et le Groupe La Dépêche du Midi, les Trophées du rugby amateur vont se dérouler, ce jeudi soir, au centre des congrès d’Agen. Une grande première pour le département afin de mettre en avant tous ces acteurs qui forgent la solide réputation et la beauté de l’ovalie dans notre département, lors de la saison 2021-2022. À ce titre, la saison dernière a été exemplaire avec de magnifiques parcours enregistrés par les différentes formations du département qui ont réussi à briller jusqu’en championnat de France. Encore mieux, les cadets Gaudermen du SUA ont réussi l’exploit de décrocher le bouclier de champions au Stade de France en lever de rideau de la finale du Top 14.

Ainsi, à l’occasion de cette grande soirée qui se déroulera, entre autres, en présence d’Éric Laffont-Baylet, administrateur et directeur des relations extérieures du Groupe La Dépêche, de Bruno Pachent, directeur général du Petit Bleu, et de Jean-Marc Garin, président du Comité départemental de rugby du Lot-et-Garonne, plusieurs lauréats seront ainsi mis à l’honneur.

Qui sera élu le meilleur joueur de Fédérale ? Morgan Pottier (RCBB), Paul-Louis Basquet (Layrac), Sébastien Paulard (Sainte-Livrade) ou Maxime Call (USVL 47) étaient en lice.

En série, Adrien Bonnefon (Lacapelle-Biron), Patrice Cortési (Caudecoste), Fabien Desprat (ASPSS) et Anthony Martin (4 Cantons) ont également été départagés par le vote des lecteurs de La Dépêche du Midi et du Petit Bleu. En Honneur, ils sont trois en lice pour décrocher cette récompense : Hugo Tolot (Pont-du-Casse), Enzo Motard (Villeneuve-sur-Lot) et Jérôme Charie (Le Queyran). En Promotion Honneur, un duel a opposé Lucas Mène (Mézin) à Kevin Granat (Le Passage).

Dans notre département, les belles histoires de fidélité aux couleurs d’un club sont légendes. Un joueur sera honoré, également, pour sa carrière en club. Guillaume Garin (Le Queyran), Mathieu Faergal (Pont-du-Casse) et Julien Lafon (Duras) en sont des exemples. Lequel sortira vainqueur du vote du public ?

25 écoles de rugby en lice

Les féminines seront bien entendu à l’honneur au cours de cette soirée. Laetitia Cassou (Layrac), Julie Pastre (Laroque-Timbaut), Capucine Pardies (SU Agen) et Laura Vivier (4-Cantons) ont été nominées.

Les écoles de rugby seront aussi à l’honneur de cette grande première. En effet, le département en compte 25 sur son territoire. Elles travaillent sans relâche pour préparer l’avenir du rugby 47. Les 25 ont été soumises aux votes du public et des supporters. Quelle école de rugby aura réussi à mobiliser les troupes pour décrocher cette belle reconnaissance ? Réponse ce jeudi soir, au centre des congrès d’Agen.

Pour l’ensemble de ces catégories, ce sont près de 10 000 votes qui ont été comptabilisés auprès de nos lecteurs.

Au cours de cette soirée, entraîneurs, bénévoles ou encore arbitres seront également récompensés pour saluer un engagement sans faille. Les lauréats de ces catégories ont été désignés par un jury de personnalités. Un trophée spécial La Dépêche du Midi sera également remis à un des acteurs du rugby amateur dans le Lot-et-Garonne. Et le jury honorera un coup de cœur.

Fin du suspense d’ici quelques heures.

Vous retrouverez le compte rendu de notre soirée des Trophées du rugby amateur dans notre édition de samedi.
x