Le film Infinity Pool classé à son tour dans la catégorie NC-17

Depuis 2012, le réalisateur Brandon Cronenberg tente de suivre les pas de son paternel, David Cronenberg. Après des débuts réussis avec des films comme Antiviral et Possessor, l’acteur travaille actuellement sur son troisième long métrage intitulé Infinity Pool.

L’acteur Alexander Skarsgard qui joue dans Infinity Pool

Alors que le film s’annonçait plutôt bien avec un casting intéressant porté par Mia Goth et Alexander Skarsgard, celui-ci hérite d’une note qui le place dans la catégorie NC-17. Une décision prise par  la Motion Picture Association of America (MPA) qui place le film dans une solution très délicate. L’histoire des films classés NC-17 a de quoi donner des sueurs froides aux responsables de Infinity Pool.

Une côte qui a hérité du surnom peu flatteur de «baiser de la mort».

Il existe très peu de films qui sont classés dans la catégorie NC-17. Ceux qui l’obtiennent souvent contiennent des contenus sexuels jugés trop explicits ou des scènes de violence jugées non adaptées aux jeunes spectateurs.

Quand on jette un coup d’œil dans la liste on voit des titres sans équivoque comme A Serbian Film, Attache-moi !, La Loi du désir, La Mauvaise Éducation ou encore Venus Erotica. On y retrouve également des films connus comme Le Dernier Tango à Paris, Evil Dead sorti en 1981, Showgirls, Tueurs nés ou encore La Vie d’Adèle : Chapitres 1 et 2. Même Monster, le film qui a permis à Charlize Theron de remporter l’oscar de la meilleure actrice en 2004 y figure.

De là, on peut se dire que malgré sa note Infinity Pool peut sans aucun problème tirer son épingle du jeu. Cependant, le véritable problème se situe au niveau des recettes. Qu’un film soit très bon ou mauvais, il a souvent très peu de chances de faire une bonne recette lorsqu’il est affublé de cette cotation. Puisque les diffuseurs ne peuvent les passer qu’à un nombre très limité de spectateurs.  D’où son surnom de baiser de la mort.

C’est d’ailleurs pour éviter à tout prix cela, que NEON a fait appel pour que cette note soit changée avant la sortie du film. L’idéal serait de ramener Infinity Pool à une note R même si cela inclue des coupures de scènes et d’images.

A LIRE EGALEMENT : BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER, LE FILM POURRAIT NE PAS SORTIR DANS LES CINEMAS FRANÇAIS…

Infinity Pool peut au pire des cas s’inspirer de Blonde

Le film de Brandon Cronenberg décrit le cauchemar d’un riche couple formé par James et Em Foster. Alors qu’ils pensaient passer des vacances paisibles sur une île, ils vont se retrouver dans un engrenage dramatique où se mêlent horreur, violence extrême et hédonisme.

Un mélange détonnant qui a conduit la MPA à classer le film NC-17 en raison du contenu sexuel présent qui est jugé trop immoral. Un argument qui avait déjà poussé l’association à placer dans la même catégorie le biopic de Marylin Monroe qui s’intitule Blonde.

Malgré la polémique suscitée par la décision de la MPA à propos du film mettant en vedette Ana de Armas, le réalisateur Andrew Dominik a indiqué qu’il ne comptait pas apporter de modifications à son film. Il soutient même que pour rester fidèle à l’histoire de la chanteuse des scènes dans le genre se justifient largement. Il indique d’ailleurs qu’il s’agit d’un « film NC-17 sur Marylin Monroe ».

De son côté, Ana de Armas trouve cette la côte NC-17 du film injustifiée. L’actrice affirme avoir vu plusieurs autres films et émissions avec des contenus beaucoup plus explicites mais ayant obtenu une note R.

Source : movieweb

x