Le FICA de Vesoul a représenté la France au Festival international du film de Tachkent en Ouzbékistan • macommune.info

Jean-Marc Thérouanne était membre du jury de la session de Pitch organisée par l’Institut Français, l’Ambassade de France et le CNC. Douze projets de films de cinéastes Tadjiks, Kazakhs, Russes, Ouzbeks, Kirghizes, avaient été déposés auprès de l’Institut Français. Les 12 réalisateurs étaient présents pour défendre avec talent, passion et conviction leurs projets. Tous espéraient obtenir l’une des trois bourses leur permettant de financer en partie leur future œuvre cinématographique. “C’est une lourde responsabilité pour un membre de jury de juger un film ou un projet”, souligne Jean-Marc Thérouanne.

Le Festival international du film de Tachkent fut d’une grande richesse artistique. Soixante leçons de cinéma furent organisées. Chacun des films projetés, dans les différents cinémas de Tachkent ou à la maison du cinéma de l’Agence du film d’Ouzbékistan, furent présentés par les délégations nationales suivies de débats questions-réponses.

Son Excellence l’Ambassadrice de France en Ouzbékistan, Aurélia Bouchez, présidait, sur le tapis rouge, la délégation française composée de Laurent Oriol, conseiller culture, Emmanuelle Faucilhon, attachée audiovisuelle, Fabrice Marache, réalisateur (Noirs, les Hussards), Samuel Aubin, réalisateur et écrivain (Istanbul à jamaisLe Pommier rouge d’Almata-Ata), Martine et Jean-Marc Thérouanne qui expliquent que “le fait de représenter son pays à l’étranger provoque beaucoup d’émotions.”

La délégation française au Festival international du film de Tachkent © FICA

Le légendaire réalisateur japonais Takeshi Kitano et le réalisateur et producteur français Luc Besson figuraient parmi les nombreuses stars honorées lors des cérémonies d’ouverture et de clôture. Luc Besson était venu  présenter le projet de co-production avec Uzbekfilm et Tadjikfilm du prochain film de Yusuf Razykov (Grand prix du Jury FICA Vesoul 2006) Navoi et Jami et donner une leçon de cinéma à un public jeune et attentif.

Les rencontres les plus remarquables de ce 14e Festival furent, pour Martine et Jean-Marc, la possibilité d’échanger avec ces deux monuments du cinéma mondial. Luc Besson fit part de son admiration pour la longévité de l’engagement des deux dirigeants du FICA Vesoul : “29 ans, peu de personnes ont cette ténacité.”

Takeshi Kitano et Jean-Marc Thérouanne. © FICA

La rencontre avec Takeshi Kitano fut intense. Celles avec Ali Khamraev (Sans peur – Bez Stakha) et Elier Ichmoukhamedov (Les Amoureux – Vlyublennye) grands maîtres du cinéma ouzbek, dont les œuvres étaient présentées au cours des 29 ans du Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul, furent bouleversantes. Les cinématographies d’Asie Centrale, notamment Ouzbeks, furent une grande découverte.

Le Festival International du Film de Tachkent mérite bien son surnom de “Perle de la route de la soie”.

x