L’acteur Bruce Willis devient la premire clbrit  vendre son visage  une firme spcialise en deepfake Et ravive les dbats autour de la synthse d’images base sur l’IA

Lacteur Bruce Willis devient la premire clbrit vendre son visage une firme spcialise en deepfake. La manuvre intervient dans un contexte de controverse autour de cette technique de synthse dimages base sur lintelligence artificielle. En effet, les deepfakes sont cits comme tant une des applications dangereuses de lIA. Mme le terme vidotox qui est la traduction propose par la commission denrichissement de la langue franaise ne semble pas laisser dalternative cette perception. Les deepfakes : que des inconvnients ? Le cas Bruce Willis donne des pistes de rflexion.

En effet, la manuvre fait suite lannonce de la famille du concern de son retrait de la profession aprs avoir t diagnostiqu dun trouble du langage caus par une lsion crbrale qui affecte la capacit d’une personne communiquer. Grce la technologie deepfake, Bruce Willis permet d’utiliser son jumeau numrique l’cran pour de futurs projets, ce, aprs avoir fait sa premire exprience de la manipulation des mdias numriques lanne dernire. Ctait dans une publicit pour le service tlphonique russe MegaFon.

De quoi modifier la coloration de danger qui colle aux deepfakes ? Aux USA par exemple, cette technologie est perue comme une menace pour la scurit nationale. Des chercheurs ont cr des algorithmes qui sont capables de rcuprer le contenu d’une vido et de l’appliquer une autre et ce sans altrer le style de la vido cible. La vido, ci-dessous, offre une illustration des plus explicites. Cela commence avec le prsentateur amricain John Oliver dont les expressions faciales et les mouvements de bouche sont littralement calqus de faon transparente sur le visage de son homologue Stephen Colbert. On dcouvre que le systme peut s’appliquer des fleurs ou des paysages. La dmonstration se conclut avec le clonage du style de Martin Luther King appliqu sur le visage de Barack Obama, lequel va ensuite se glisser dans la peau de Donald Trump.

Cest la raison pour laquelle des lgislateurs US sont davis que cette technique de synthse dimages pourrait tre utilises dans le cadre de campagnes de dsinformation plus larges par exemple dans loptique dinfluencer des lections en diffusant des fake news qui pourraient alors paratre plus crdibles.

Les deepfake pourraient devenir un puissant outil pour les puissances hostiles cherchant propager des informations errones , selon le reprsentant du parti dmocrate sur le renseignement, Adam Schiff, dans une lettre adresse Dan Coats, directeur du renseignement national, en 2018.

En brouillant la frontire entre les faits et la fiction, la technologie deepfake pourrait miner la confiance du public dans les images et les vidos enregistres en tant que reprsentations objectives de la ralit. Alors que les technologies deepfake deviennent plus avances et plus accessibles, cela pourrait constituer une menace pour le discours public et la scurit nationale des Etats-Unis, avec des implications larges et inquitantes pour les campagnes de mesures offensives actives contre les Etats-Unis , indique la lettre, qui a t cosigne par les reprsentants Stephanie Murphy (D-FL) et Carlos Curbelo (R-FL) en 2018.

Les dveloppements en cours sont lillustration de ce que la technologie deepfake nchappe pas la dualit. Si on peut lui opposer la possibilit que des tiers en fassent usage pour de la dsinformation politique il nen demeure pas moins quelle ouvre la possibilit que des acteurs jouent dans des films aprs leur dcs. Cela implique en sus que les stars des poques passes pourraient tre ramenes la vie l’cran.

Et vous ?

Les deepfakes nont-ils que des inconvnients ? Quels sont les autres usages utiles la socit que vous entrevoyez ?

Voir aussi :

l’aide d’une IA, il cre des portraits photoralistes de personnages clbres de dessins anims, la ressemblance est assez frappante

NVidia publie en open source StyleGAN, la technologie qui a servi gnrer des visages humains trs ralistes

Les images prsentes sur ce site web montrent des uvres d’art gnres par une IA, il suffit d’actualiser la page pour en voir une nouvelle

x