La valeur du jour en Europe ASML : déception sur les prévisions pour le premier trimestre

(AOF) – L’équipementier pour le secteur des semi-conducteurs ASML a dévoilé des résultats meilleurs que prévu, mais des prévisions décevantes pour le premier trimestre. L’action ASML perd 1,72% à 604,90 euros, soit l’une des plus fortes baisses de l’indice AEX. Au quatrième trimestre, le fleuron technologique européenne a généré un bénéfice net de 1,82 milliard d’euros contre 1,77 milliard d’euros un an plus tôt. Il était attendu à 1,7 milliard, selon le consensus Refinitiv. Le résultat opérationnel est lui passé de 2,03 milliards d’euros à 2,13 milliards.

Ce qui représente une marge de 33% (-7,7 points). Il était anticipé à 2 milliards d’euros.

Dans le même temps, les revenus d’ASML ont augmenté de près de 29% à 6,43 milliards d’euros, alors que le marché visait 6,38 milliards de dollars.

Le groupe a par ailleurs dévoilé 6,3 milliards d’euros de commandes contre 7,05 milliards d’euros, un an plus tôt.

Sur le total commandé au dernier trimestre, 3,4 milliards d’euros correspondait à des systèmes EUV (technologie de lithographie dans l’extrême ultraviolet), à la pointe de la technologie.

Au premier trimestre, ASML cible des ventes entre 6,1 et 6,5 milliards de dollars pour une marge brute située entre 49% et 50%. Pour Stifel, ces prévisions impliquent un résultat opérationnel inférieur de 11% au consensus en prenant également en compte les dépenses opérationnelles plus élevées que prévu. Pour UBS, elles impliquent un résultat opérationnel inférieur de 5% aux attentes.

Sur l’ensemble de l’année, il vise un chiffre d’affaires en croissance de plus de 25% et une légère amélioration de la marge brute. Elle s’était élevée à 50,5% en 2022.